News

Débuts réussis pour Jason Richardson

Même s’il y avait d’autres rencontres au sommet, tous les yeux étaient braqués sur Phoenix pour assister aux grands débuts de Jason Richardson sous ses nouvelles couleurs. L’ancien Bobcat était servi pour cette première avec la réception du Magic. Un absent de marque : Shaquille O’Neal, resté auprès de sa famille après le décès de son arrière grand-mère.

Que les fans des Suns se rassurent, tout s’est bien passé. On peut même dire que tout s’est très bien passé. Au-delà des chiffres (21 pts pour J-Rich) et de la victoire (113-112), on retiendra surtout la belle tenue de ses Suns new-look. Le Shaq absent, çà cavale et comme par hasard, Steve Nash (21 pts, 10 pds, 5 rbds) est à son meilleur niveau. Amare Stoudemire (21 pts également, et 14 rbds) aussi.

Ce succès, obtenu sur un panier à 2.7 secondes de la fin de Grant Hill, ne signifie pas pour autant que les Suns sont guéris. D’abord, il faut souligner que Dwight Howard est sorti sur blessure (le genou, mais il n’y a rien de grave) au milieu du troisième quart-temps. En 23 minutes, « Superman » avait déjà compilé 19 pts et 7 rbds, et on ne sait pas ce qui se serait passé s’il avait joué le dernier quart-temps.

Ensuite, on a vu dans le money time que Phoenix avait du mal à tuer le match. Richardson fait le break en plantant 5 points de suite (103-95) mais derrière les Suns encaissent un 13-4 qui aurait pu être fatal.

Enfin, si les Suns jouent mieux quand le Shaq est absent, c’est que le problème demeure…

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *