Matchs
NBA hier
Matchs
hier
BOS109
MIL81
PHO90
DAL123
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA1.73BOS2.1Pariez
  • GOL1.44DAL2.68Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Reggie Bullock de l’ombre à la lumière

NBA – Le shooteur des Mavs est passé d’un zéro pointé dans le Game 5 à un Game 6 complet, son meilleur de la postseason afin de contribuer à forcer un Game 7 à Phoenix ce dimanche.

Il faut croire que quelques mots bien choisis et des encouragements de proches peuvent être aussi efficaces qu’une bonne vieille séance de vidéo. Pour Reggie Bullock, passé complètement à côté de son Game 5 à Phoenix (0/5 au tir pour 0 point en 35 minutes), c’est un coup de fil de sa mère qui a reboosté son moral et l’a incité à attaquer le Game 6 avec le couteau entre les dents.

« Je savais juste que je devais rebondir. J’ai parlé à ma mère et elle m’a donné beaucoup d’énergie. La famille m’a donné beaucoup d’énergie pour que je puisse continuer à prendre des tirs. Ma mère a été une battante et une winner toute sa vie. Elle ne recule devant rien, et je tiens cela de ma mère quand il s’agit de basket ».

Retour aux sources

Le discours de sa mère a dû être motivant puisque Reggie Bullock a livré son meilleur match de ces playoffs, avec 19 points à 7/15 au tir dont 5/11 à 3-points et 7 rebonds dans l’éclatant succès des Mavs dans le Game 6 jeudi soir (113-86).

« Il s’agit simplement de beaucoup de soutien familial. Il faut toujours avoir ça. Les êtres chers sont ceux qui comptent vraiment, et ils me donnent beaucoup d’énergie et je vais simplement jouer pour eux », a-t-il ajouté.

Pour Jason Kidd, le non-match de Reggie Bullock n’avait rien d’inquiétant. Le stratège a simplement estimé que ce genre de mésaventure peut arriver, mettant en avant la prestation compliquée de son équipe dans son ensemble.

« C’est difficile de marquer quand on perd le ballon. Nous en avions perdu 18 lors du Game 5. Les gars n’ont pas eu d’opportunités sur ce match. Quand vous perdez le ballon autant de fois contre une très bonne équipe, les gars ne peuvent pas tirer. Nous avons fait attention au ballon dans le Game 6 (seulement six « turnovers »), et Reggie a eu de belles opportunités dès le début ».

Une mission défensive pour se remettre la tête à l’endroit

Pour le relancer, Jason Kidd a, pour sa part, choisi de lui confier une grosse mission défensive. Après tout, quand le ballon ne rentre plus, c’est aussi en défendant dur qu’on se remet la tête à l’endroit.

« Nous avons demandé à Reggie de défendre sur tout le monde, et il a relevé le défi », a-t-il ajouté. « J’ai commencé à le faire jouer contre Devin Booker juste pour voir ce qui allait se passer, juste pour lui rendre les choses plus difficiles. Booker est un joueur incroyable. Mais Reggie a fait du bon travail ».

Ce fut ainsi au tour de Devin Booker de vivre une soirée compliquée en attaque avec 19 points à 6/17 au tir, mais surtout huit ballons perdus ! « Parfois, les tirs ne rentrent pas, mais c’est un excellent shooteur et un excellent défenseur. Il nous a beaucoup aidés ce soir », a ainsi souligné Luka Doncic.

Après ce large succès, les Mavs sont prêts à aborder ce Game 7 de la bonne façon. En terrain hostile, la cohésion et l’unité du groupe seront déterminantes si Dallas veut réaliser l’exploit. Comme ça a été le cas pour Jalen Brunson ou Dorian Finney-Smith avant Reggie Bullock dans cette série, le salut des Texans passera par le niveau de performance de toute une équipe.

« Nous avons de vrais chiens ici. Nous avons travaillé dur toute la saison. Je suis sûr que personne ne nous voit gagner le Game 7, mais nous restons concentrés et nous continuons à travailler. Nous croyons en nos capacités des deux côtés du parquet », a conclu Reggie Bullock.

Reggie Bullock Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2013-14 LAC 43 9 35.5 30.1 77.8 0.3 1.0 1.3 0.3 0.6 0.2 0.3 0.0 2.7
2014-15 * All Teams 36 9 34.3 32.6 66.7 0.0 1.4 1.4 0.2 0.5 0.3 0.2 0.1 1.9
2014-15 * LAC 25 11 42.6 38.5 80.0 0.0 1.6 1.6 0.2 0.7 0.4 0.2 0.1 2.6
2014-15 * PHX 11 7 6.3 0.0 50.0 0.1 0.8 0.9 0.2 0.2 0.1 0.2 0.2 0.4
2015-16 DET 37 12 43.9 41.5 93.3 0.4 1.5 1.8 0.7 0.8 0.3 0.2 0.1 3.3
2016-17 DET 31 15 42.2 38.4 71.4 0.4 1.7 2.1 0.9 0.7 0.6 0.3 0.1 4.6
2017-18 DET 62 28 48.9 44.5 79.6 0.4 2.1 2.5 1.5 1.1 0.8 0.8 0.2 11.3
2018-19 * All Teams 63 30 41.2 37.7 85.9 0.4 2.4 2.8 2.1 1.7 0.6 1.0 0.2 11.3
2018-19 * DET 44 31 41.3 38.8 87.5 0.5 2.3 2.8 2.5 1.8 0.6 1.2 0.1 12.1
2018-19 * LAL 19 28 41.2 34.3 81.0 0.1 2.5 2.6 1.1 1.6 0.8 0.6 0.4 9.3
2019-20 NYK 29 24 40.2 33.3 81.0 0.5 1.9 2.3 1.5 1.9 0.9 0.7 0.1 8.1
2020-21 NYK 65 30 44.2 41.0 90.9 0.3 3.2 3.4 1.5 2.3 0.8 0.7 0.2 10.9
2021-22 DAL 68 28 40.1 36.0 83.3 0.5 3.1 3.5 1.2 1.6 0.6 0.6 0.2 8.6
Total   434 23 42.7 38.5 84.2 0.4 2.2 2.5 1.2 1.4 0.6 0.6 0.2 7.8