NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Kevon Looney, l’expert en petites choses

Le fidèle intérieur des Warriors a repris sa place dans le cinq de départ, et sa capacité à réaliser les gestes de l’ombre font le bonheur de son coach.

C’est le soldat de l’ombre, celui qui répond toujours présent. Même lorsqu’il était cassé de partout comme dans les Finals 2019. Kevon Looney est un dur au mal, mais aussi un coéquipier modèle. Titulaire ou remplaçant, il apporte globalement la même chose, et lorsqu’il a fallu régler les problèmes défensifs des Warriors, Steve Kerr a décidé de le replacer dans le cinq de départ.

Sa complicité avec Draymond Green est évidente et éprouvée, et les chiffres parlent pour lui. Pas ses stats personnelles, qui restent très modestes, mais l’efficacité de l’équipe lorsqu’il est sur le terrain.

Lundi, les Warriors ont affiché un différentiel de +21 quand Kevon Looney était en jeu face à Minnesota. Cela parle davantage que ses 2 pts, 5 rbds, 4 pds et 1 ct. Selon NBA.com, depuis le début de saison, les Warriors affichent un différentiel de +9 quand Kevon Looney est sur le terrain, le meilleur ratio parmi les joueurs de la rotation.

« Ces +/- traduisent son attention sur le terrain et sa capacité à savoir où se placer où il faut » souligne Steve Kerr. « Il utilise son envergure en défense. Il prend rarement des fautes. Quand il défend le cercle, il a cette manière géniale de monter droit, et d’être au bon endroit pour monter droit, pour défendre sans contact. »

C’est ce que doit apprendre James Wiseman, relégué sur le banc. Le rookie possède toutes les qualités pour être un formidable intimidateur, mais il doit apprendre à éviter les contacts, à ne pas tomber dans le piège des feintes, mais aussi à ne pas chercher systématiquement le contre. Gêner, c’est aussi bien défendre, ou réussir ses écrans retard. Kevon Looney l’avait appris de David West et c’est désormais lui qui sert de modèle pour James Wiseman.

« On peut apprendre ces petites choses et ces fondamentaux de la part des très grands joueurs, et simplement les ajouter à son jeu » rappelle Kevon Looney. « On essaie de faire mieux dans la pose des écrans car tout le monde se focalise sur les points, mais ils ne regardent pas les écrans et les rebonds. Tout dépend des petites choses. »

À James Wiseman d’apprendre « ces petites choses » que Kevon Looney maîtrise, et que David West, Andrew Bogut ou encore Zaza Pachulia exécutaient parfaitement pour que la machine Warriors tourne rond.

Kevon Looney Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2015-16 GOS 5 4 57.1 50.0 0.0 0.8 1.2 2.0 0.0 0.4 0.0 0.2 0.0 1.8
2016-17 GOS 53 8 52.3 22.2 61.8 0.8 1.5 2.3 0.6 1.2 0.3 0.3 0.3 2.6
2017-18 GOS 66 14 58.0 20.0 54.5 1.3 2.0 3.3 0.6 1.6 0.5 0.5 0.9 4.1
2018-19 GOS 80 19 62.5 10.0 61.9 2.4 2.8 5.2 1.5 2.6 0.6 0.6 0.7 6.3
2019-20 GOS 20 13 36.7 7.1 75.0 1.4 1.9 3.3 1.0 1.7 0.6 0.6 0.3 3.4
2020-21 GOS 25 15 61.9 40.0 76.5 1.5 2.5 4.0 1.7 1.8 0.3 0.6 0.3 3.7
Total   249 14 57.4 17.8 61.2 1.6 2.2 3.7 1.0 1.9 0.5 0.5 0.6 4.3

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |