Mondial
2019
Mondial
2019
FRA67
AUS59
ARG75
ESP95
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Team USA se heurte à la zone

Dominateurs face à la défense individuelle turque, les Américains ont par contre souffert dès que leurs adversaires sont passés en zone. Ils assurent le prendre comme un apprentissage.

Les Etats-Unis menaient tranquillement (41-26) face à la défense individuelle des Turcs, au milieu du deuxième quart-temps, quand ces derniers ont décidé de passer en zone pour quasiment tout le reste de la rencontre.

Et le résultat fut plutôt violent pour la troupe de Gregg Popovich : après 41 points sur 30 possessions contre la défense individuelle (1.37 point par possession), l’efficacité offensive américaine a ainsi chuté de presque 40% face à la zone ! Les Américains n’ont ensuite inscrit que 40 points sur 46 possessions, pour 0.87 point par possession.

« Il faut vraiment qu’on consolide certaines choses », confesse Joe Harris, qui devait être le « tueur de zones » américain, à NBA.com. « Notre exécution sur demi-terrain n’était pas terrible. On n’a pas mis en place de trucs pour marquer face à la zone. On les a laissés se mettre en place et nous sortir de notre rythme, au lieu de continuer à y aller à fond, peu importe qu’ils soient en zone ou en individuelle ».

Team USA savait pourtant très bien qu’elle se heurterait à la défense de zone lors de cette Coupe du monde 2019. Mais comme souvent, les joueurs américains n’avaient pas forcément anticipé toutes les difficultés.

« Il faut être concentré », ajoute Donovan Mitchell. « Beaucoup d’entre nous ont été pris par surprise. Nous avons des systèmes contre la zone, de très bons systèmes. Il faut simplement qu’on comprenne qu’il faut mieux les exécuter, c’est tout. Et puis, c’est impossible de se préparer à l’atmosphère qu’on vient de vivre. Il faut la vivre et l’expérimenter. On l’a fait, on va étudier la vidéo et progresser. Evidemment, ça ne sera pas parfait, mais on peut continuer de travailler et de s’améliorer ».

Il le faudra car tout le monde a forcément préparé une zone en cas de duel face à Team USA.

« On va regarder les vidéos. On va progresser. Il y a une telle marge de progression pour nous, et je suis content qu’on ait pu vivre cette rencontre. Et qu’on l’ait emporté », conclut Kemba Walker.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés