Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Portland a sorti son paratonnerre

Après sa désillusion de l’an passé, Portland a cette fois assumé son statut avec deux victoires à la maison. Derrière leur chef de file, Damian Lillard, les Blazers font l’union sacrée en défense.

Apres le Game 1, Damian Lillard relevait à juste titre que le Thunder avait tout de même réussi à obtenir beaucoup de tirs ouverts à 3-points (5/33), Paul George en tete (4/15).

Mardi soir après la deuxième levée, le meneur (29 points, 6 passes) pouvait se satisfaire d’un nouveau succès probant, avec une belle prestation collective en defense et une cohésion exemplaire de ses troupes dans son sillage.

Damian Lillard montre l’exemple

Ce n’est pas compliqué : les quatorze joueurs du Thunder (10/61) n’ont réussi qu’un tir à 3-points de plus que Damian Lillard (9/19) dans ces deux matchs à Portland… Il y a de la maladresse sur les tirs ouverts, mais il y a aussi une grosse défense pour gêner OKC et forcer les hommes de Billy Donovan à prendre des shoots difficiles.

« Damian est un grand compétiteur », formule Terry Stotts. « Collectivement, on va forcement essayer de défendre plus dur en playoffs – mais je crois que Dame est vraiment très concentré des deux côtés du terrain. Il sait l’importance de jouer dur des deux côtés du terrain. Honnêtement, sa défense s’est bien améliorée avec le temps et il est maintenant un défenseur sous-estimé. Il était vraiment en mission sur ce match. »

Pas forcement connu pour ses qualités de défenseur, Damian Lillard a pris son duel face à Russell Westbrook très au sérieux. Lors du Game 2, il a ainsi fait les poches de son adversaire et de Paul George, n’hésitant pas non plus à se sacrifier pour le bien commun avec des fautes offensives provoquées.

« Je n’ai pas vraiment le choix », a souri Dame après le match. « Cette équipe ira aussi loin que Westbrook et Paul George pourront l’amener. On pourrait essayer de scorer autant qu’eux, mais tant qu’on ne fera pas le travail en défense, on n’aura pas vraiment de chance de gagner. Notre état d’esprit est de relever ce défi. Notre saison en dépend. »

« La saison commence maintenant ! »

Sur le point de se rendre à Oklahoma City pour poursuivre sur cette dynamique, avec un appétit qui grandit après chaque victoire comme nous le soufflait Moe Harkless, les Blazers sont bien conscients de la tâche qui les attend.

« C’est un veritable effort de toute l’équipe », insiste Meyers Leonard. « Du premier au dernier joueur, avec des gars comme Moe et Chief, chacun apporte sa pierre à l’édifice. On a fait des petits ajustements pour ce match, mais comme je le disais à Moe en fin de match, on est un groupe qui s’est fait balayer l’an passé, qui a subi de gros coups durs cette saison aussi, mais on est toujours resté soudés. On a une saison de plus d’expérience avec pas mal de gars qui ont vécu ces moments difficiles. Ça, plus Rodney et Enes qui sont arrivés : ça fait qu’on possède un paquet de gars qui peuvent faire beaucoup de choses sur un terrain. »

La tête solidement ancrée sur les épaules après les désillusions de ces dernières années, Damian Lillard garde tout son sang-froid. Son équipe est à 2-0, avec une impression de domination, mais rien n’est encore fait. Comme il le dit : « une série ne commence que lorsqu’une équipe s’impose à l’extérieur »…

« La saison commence maintenant pour nous », reprend pour le coup Rodney Hood. « On doit aller chercher une victoire chez eux ! Il faut féliciter le staff qui nous a bien préparés pour ces matchs. Chaque joueur a augmenté son niveau d’intensité en defense, c’est les playoffs ! C’est une question d’orgueil aussi. On doit continuer comme ça, rester concentré en defense, car offensivement, avec Dame et CJ qui sont agressifs, on sait qu’on trouvera des solutions. Il faut qu’on rende compliqué chaque panier de Russ et PG. On doit les faire travailler dur pour chacun de leurs points et les fatiguer. »

Marqués au fer rouge par leurs échecs passés, les Blazers continuent de grandir à l’écart du grand public. Derriere leur chef de file, Damian Lillard, et son lieutenant, CJ McCollum, les Blazers font l’union sacrée.

Propos recueillis à Portland

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Portland Trail Blazers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés