News

Justise Winslow veut son propre « Banana Boat »

L’ailier du Heat imagine que les jeunes pousses de Miami peuvent former un quatuor de choc, qui aurait pour référence le légendaire « Banana Boat ».

Même s’il n’a jamais existé sportivement, le « Banana Boat » s’est imposé dans l’univers de la NBA depuis quelques années. Cette expression trouve son origine en 2015 avec une photo de LeBron James, Dwyane Wade, Chris Paul en vacances.

Il ne manquait que Carmelo Anthony sur la photo. Les quatre amis n’ont pourtant jamais joué ensemble en NBA mais ils inspirent Justise Winslow, qui s’imagine reprendre le flambeau avec Bam Adebayo, Derrick Jones Jr. et Josh Richardson.

« On est comme un mini Banana Boat », estime l’ailier. « On parle déjà de liens, de vacances, de boulot en commun. On n’a pas encore intégré Derrick Jones Jr. mais c’est en cours. On se complète. »

L’idée est séduisante, mais le niveau des quatre joueurs du Heat est bien loin des All-Stars cités plus haut. Justise Winslow le sait bien. Avant de devenir une force collective, ces jeunes talents doivent prendre davantage de volume individuellement.

« Une grande partie de ce que réalise Golden State s’explique avec le coaching et les systèmes, mais c’est aussi parce qu’on ne peut pas défendre sur ces joueurs. Donc on doit être meilleur. Je pense l’avoir montré depuis quelques temps. Les autres doivent le faire aussi. Bam a fait des progrès incroyables cette saison, notamment en attaque. On a vu des flashes de ce que Jones Jr. peut apporter avec ses qualités de pénétration et sa capacité à conclure, à mettre des tirs ouverts à 3-pts. On progresse tous. »

Seulement, pour s’imposer dans la durée, ce « mini Banana Boat » va devoir rester gonflé. Pat Riley, tout le monde le sait, aime construire ses équipes avec des superstars et il a de grands projets pour l’intersaison 2020.

Pas sûr donc que les intuitions de Justise Winslow se réalisent, même si sa référence est, là aussi, une bonne piste à explorer.

« Je nous compare à l’approche de Denver. Une jeune équipe qui a gardé son identité. Ils jouent dur des deux côtés du terrain et ont réussi à aller chercher la deuxième place à l’Ouest. Je peux observer ce genre d’identité dans cette équipe. J’aimerais jouer plus vite la saison prochaine, qu’on utilise davantage nos qualités athlétiques. »

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *