Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Interview Skal Labissière : « Ça faisait un bail que je n’avais pas pris autant de plaisir sur le terrain »

Très peu utilisé depuis son transfert de Sacramento, le nouveau Blazer a néanmoins profité du dernier match pour prouver qu’il avait du basket plein les mains. Interview avec l’intérieur haïtien de Rip City.

Avec 23 minutes de jeu en tout et pour tout avant ce 82e match, Skal Labissière n’avait eu droit qu’à des miettes depuis son arrivée à Portland.

Mais sur ce dernier match de l’année, l’intérieur haïtien des Blazers a hérité d’une place de titulaire et de 41 minutes de jeu, qu’il a mis à profit pour placer 29 points et 15 rebonds, plus 2 interceptions, 1 contre et 1 passe.

Basket USA est allé recueillir les impressions du grand Skal après sa belle prestation, mais aussi sur son adaptation à Portland et sa saison évidemment marquée au fer blanc par ce transfert de dernière minute.

« Ils prennent vraiment le développement des joueurs très au sérieux ici »

Skal, vous finissez votre saison sur un gros match à 29 points et 15 rebonds, comment vous sentez-vous après cette belle perf’ ? Y avait-il un petit sentiment de revanche ?

« Je me sens bien. J’ai commencé à me sentir un peu fatigué sur la fin car ça fait un moment que je n’ai pas joué autant de minutes. Mais j’ai eu de bonnes sensations. C’était sympa que ce soit face à des gars que je connais très bien, mais franchement, il ne s’agissait pas de revanche face à eux, mais plutôt de jouer au basket à nouveau et me concentrer sur mon jeu. »

Avez-vous été satisfait de votre prestation ? Auriez-vous voulu faire encore mieux ?

« Il y a des petites choses que je dois encore améliorer. En défense notamment. Je pense que j’aurais pu faire mieux sur la couverture du pick & roll. Il y a pas mal de choses qu’on aurait pu faire mieux en 1ère mi-temps, avant de concéder un tel écart. Mais je vais revoir tout ça à la vidéo et on verra ce que je peux faire mieux pour la prochaine fois. »

Comment vous adaptez-vous à Portland ?

« C’est super bien. Tous mes coéquipiers, les entraîneurs, le staff et la franchise en général m’ont très bien accueilli depuis le premier jour. Je suis très content d’être ici et pour moi, le département de développement des joueurs est fondamental pour moi. Tout se passe bien depuis que je suis arrivé. »

En quoi la bonne réputation du staff de développement est importante pour vous en particulier ?

« Oui, ils prennent vraiment le développement des joueurs très au sérieux ici. Vous pouvez le voir avec des gars comme Ant [Anfernee Simons] et GT [Gary Trent] qui ont progressé toute la saison. Chaque jour, je peux jouer en un-contre-un contre Meyers, Zach et Enes et rien que ça, ça m’a déjà énormément aidé. C’est la même chose avec CJ qui était en rééducation, on a fait des un-contre-un aussi. Ce travail est fondamental pour moi. »

Ce retour incroyable en dernier quart (de -28) doit tout de même être un moment assez exceptionnel, non ?

« C’était beaucoup de plaisir, c’est clair ! Ça faisait un bail que je n’en avais pas pris autant ! Cette saison a été un véritable grand huit émotionnel pour moi. »

« Ce sont mes premiers playoffs donc j’ai hâte d’y être »

Vous avez été encouragé toute la soirée par vos coéquipiers, qu’est-ce que ce soutien infaillible vous inspire ?

« Oui, c’est sûr. Mais même quand je ne joue pas, les gars me soutiennent. Depuis que je suis arrivé, j’ai été bien accueilli. Juste après l’échange, Dame m’a envoyé un message et j’ai compris dès ce moment-là que j’arrivais dans une bonne situation pour moi. J’étais et je suis encore heureux d’avoir cette opportunité. »

Vous finissez donc 3e à l’Ouest et vous allez affronter le Thunder, quelle est votre réaction à chaud ?

« J’ai hâte d’y être. Ce sont mes premiers playoffs donc je vais découvrir l’intensité. C’est très différent de les voir à la télé et de les jouer. J’ai hâte de voir ce que ça va se donner. »

Quel est le discours du coach quant à votre rôle ? Que vous a-t-il dit à votre arrivée ?

« On n’a pas vraiment évoqué mon rôle depuis que je suis arrivé. Ils m’ont simplement dit de rester prêt. Ils me poussent beaucoup à l’entraînement et en musculation. Je me sens bien dans cette équipe. »

Quelle a été votre première réaction après l’échange ?

« Je n’étais pas vraiment surpris car il y a tellement de rumeurs… Je ne savais pas si ça allait arriver en fait. Mon agent parlait, les gens parlaient et donc tu ne sais jamais vraiment ce qui se passe. Jusqu’à ce que ça arrive vraiment. C’est arrivé à la dernière minute. »

A en croire les embrassades avec les coachs des Kings, vous avez encore de bonnes relations avec votre ancienne équipe, n’est-ce pas ?

« Oui, c’est la famille à Sacramento. Quand j’ai été échangé, j’ai reçu tellement de messages et de coups de téléphone de la part de gens de Sacramento. Certaines personnes de la franchise qui n’avaient pas forcément mon numéro de téléphone l’ont obtenu afin de pouvoir m’envoyer un message pour me remercier et me souhaiter bonne chance. C’est que de l’amour. »

Propos recueillis à Portland

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Portland Trail Blazers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés