Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
News

Les Pistons étouffés par la pression du Heat

En claquant un 21-0 en troisième quart-temps, Miami a imposé une pression que Detroit n’a jamais réussi à contester.

Quand la seconde mi-temps commence, le Heat mène de cinq points. L’écart monte rapidement à huit unités après le panier plus la faute de Kelly Olynyk. Les Pistons doivent rapidement retrouver du souffle et entrer dans leur seconde mi-temps.

Seulement, quand Blake Griffin tente une passe vers Wayne Ellington, Josh Richardson provoque un ballon perdu et suit la balle qui glisse. Il se bat et récupère la possession après une faute sifflée sur Wayne Ellington.

« Ce run a probablement vraiment commencé quand J-Rich s’est mis la tête par terre pour sauver un ballon perdu », raconte Erik Spoelstra. « C’est de ça dont on parle. Ce genre d’actions peuvent faire bondir la salle. » Josh Richardson ajoute : « Je savais que c’était un gros match. On en a parlé dès le matin et toute la journée. »

La suite, c’est un naufrage pour les Pistons et une démonstration du Heat. Les joueurs d’Erik Spoelstra passent un 21-0 en profitant des espaces et des oublis en défense de Detroit. Les joueurs de Dwane Casey sont étouffés, dépassés par le 10/20 au shoot dont 4/6 à 3-points des Floridiens.

« On a abordé le match avec un sentiment d’urgence plus important qu’ils ne l’ont fait », estime Justise Winslow. « Ce match valait beaucoup plus pour nous que pour eux. Ce fut notre mentalité, notre approche lors du shootaround. On a joué ce troisième quart-temps avec intensité. »

Les Pistons mettront près de sept minutes pour inscrire un premier point dans ce quart-temps, puis plus de neuf pour marquer un simple panier. Pour la seconde fois après la gifle contre Brooklyn, ils sont submergés par l’intensité adverse.

« Ils nous ont battus sur chaque passe, rebond, écran etc. », analyse Dwane Casey. « C’est une leçon à prendre. Si on veut faire les playoffs, il faut jouer un basket de playoffs. Et depuis deux matchs, ce n’est pas le cas. Ce n’est pas une question de système, mais d’approche. »

Pour Miami, huitième de l’Est, c’est une parfaite victoire pour rebondir après le revers face aux Raptors. Comme les Pistons sont septièmes de l’Est, c’était un test important. Il a été passé avec succès et la franchise floridienne possède désormais deux victoires d’avance sur son voisin Orlando, actuel neuvième.

« C’est une victoire professionnelle pour nous », conclut Dwyane Wade. « On a joué contre une équipe qui n’a pas mis de shoots en début de rencontre et on a continué de mettre la pression. »

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *