Matchs
hier
Matchs
hier
News

Le concert de J. Cole à l’origine du comeback de Team LeBron ?

Mike Malone avait fait un deal avec ses joueurs : je vous autorise à voir le concert de J. Cole si vous vous mettez à défendre. Marché conclu !

La tension était palpable dans le vestiaire de Team LeBron à la mi-temps. Après 24 minutes de jeu, Team Giannis avait la main mise sur le All Star Game, profitant du manque de défense pour marquer 95 points à près de 60% de réussite aux tirs, délivrer 32 passes décisives et compter 13 points d’avance.

En bon capitaine, c’est LeBron James qui a pris la parole pour adresser le problème le plus urgent…

« J’ai entendu Bron dire : « Coach… on va aller voir le concert [de J. Cole] », sourit Damian Lillard. « Et après, tout le monde l’a suivi, c’était une décision facile à prendre. »

Les stars NBA ne voulaient en effet rater sous aucune prétexte le concert de J. Cole, rappeur favori de nombreux joueurs dont Damian Lillard. Mike Malone a toutefois tenu à préciser sa version des faits. C’est en fait via un échange de bons procédés entre le coach et le capitaine que Team LeBron a pu aller voir le show et revenir dans le match.

« La façon dont ça s’est passé est la suivante. J’étais dans le vestiaire des coaches et LeBron est venu me demander si l’équipe pouvait aller voir le concert de J. Cole. Et je lui ai répondu : « Écoute, je vous laisse aller voir le concert si tu me promets que vous allez vous bouger le cul pour assurer le repli défensif ! » rigole-t-il. « LeBron a fait passer mon message. Ils sont aller voir le concert et ils ont fait une super 2e mi-temps. »

De la défense mais aussi de l’adresse

D’après Kevin Durant, Mike Malone a aussi souligné qu’ils étaient partis pour laisser Team Giannis battre le record de 194 points marqués lors d’un All Star Game. Entre cette stat et l’accord trouvé avec Malone, la Team LeBron est revenue sur le terrain avec d’autres intentions. Pour remporter la deuxième mi-temps 96 à 69, tout en limitant leur adversaire à 38% de réussite.

Pour LeBron James, c’est toutefois l’apport du deuxième cinq, notamment avec Klay Thompson et de Damian Lillard, qui a changé la physionomie du match et véritablement lancé ce retour fulgurant.

« Dame, Klay, Brad Beal, LaMarcus, Ben Simmons, KAT, ils sont rentrés et ont changé la donne, » résume-t-il. « On a enchainé les stops et puis Dame et Klay ont pris feu derrière la ligne à 3-points pour nous permettre de revenir dans le match et de prendre un point d’avance avant le dernier quart temps. »

Sur leur lancée, la Team LeBron a continué d’appuyer sur l’accélérateur, privant Giannis Antetokounmpo d’un titre de MVP qui lui tendait les bras après 30 minutes de jeu. « Mon nom était sur le trophée de MVP jusqu’au troisième quart-temps et ils me l’ont volé ! » disait-il après la rencontre, flanqué de ses petits frères. C’est finalement Kevin Durant qui a raflé la mise pour la deuxième fois de sa carrière, tout en offrant à LeBron James une deuxième victoire en autant d’All-Star Game pour l’équipe portant son nom.

Propos recueillis à Charlotte.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *