Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Dwyane Wade et Dirk Nowitzki, la danse de la réconciliation

La relation entre Dwyane Wade et Dirk Nowitzki a été tendue, suite à deux affrontements en finale NBA en 2006 et 2011, mais cette nuit, à l’issue de leur dernière opposition à l’American Airlines Center, les deux stars ont échangé leurs maillots en guise de réconciliation.

Lorsque Erik Spoestra a envoyé Dwyane Wade à la table de marque pour entrer en jeu dans le premier quart-temps, Rick Carlisle en a fait de même avec Dirk Nowitzki. Les deux visages de leurs franchises depuis plus de 15 ans ont alors vécu un moment cocasse, se retrouvant côte à côte après tant de batailles dont deux en finale NBA.

Oublié les vieilles polémiques

Le joueur allemand a alors détendu l’atmosphère en blaguant au sujet de l’avant-match de son meilleur ennemi, conclu par la célébration qu’il avait réalisée à l’issue du Game 6 de 2006 en mimant un rebond avant de jeter le ballon dans les airs.

« Je lui ai dit : « Ça renvoie à de mauvais souvenirs ». Il m’a répondu : « Je me devais de le faire, c’est dans cette salle que tout a commencé pour moi », a confié Dirk Nowitzki après le match. « C’est un peu son pot de départ, depuis les finales 2006, il n’a pas regardé dans le rétro. Ce fut une belle carrière pour lui ».

Les deux joueurs avaient brisé la glace avant la rencontre, assurant que les polémiques qui ont pu les opposer sont désormais loin derrière. Dirk Nowitzki a pardonné le jeune Dwyane Wade pour ses actes et ses déclarations (« Dallas aurait gagné la série si Nowitzki avait été le leader dont ils avaient besoin ») en prenant sa revanche cinq ans plus tard en Floride. Et cette nuit, après une belle opposition (22 points pour Dwyane Wade, 12 pour Dirk Nowitzki), l’arrière du Heat y est allé de son petit rituel en échangeant son maillot avec la légende des Mavs. « J’apprécie ce geste, c’est un honneur, merci pour tout ce que tu as fait pour ma carrière », a lâché « Flash » lors de l’échange.

« C’est l’un des plus beaux de l’année », a-t-il ensuite ajouté. « De pouvoir recevoir son maillot, c’est un Hall Of Famer, un joueur pour qui mon respect a grandi au fil des années. Je suis juste reconnaissant qu’il ne m’ait pas tourné le dos en me refusant cet honneur ».

« Juste deux compétiteurs »

Dirk Nowitzki a laissé l’eau couler sous les ponts, presque huit ans après leur dernier affrontement en finale NBA, qui avait vu Dallas s’imposer à son tour sur le parquet de Miami. Et pour le « Wunderkid », ce moment signifiait également beaucoup alors qu’il dispute sans doute les derniers matchs de sa carrière.

« Je vais admirer son maillot, bien sûr, en repensant à ces grands moments qu’on a pu avoir durant ces longues années. C’est un très bon joueur, l’un des meilleurs arrières de l’histoire », a souligné Dirk Nowitzki. « Comme je l’ai dit, notre relation a connu des moments difficiles après 2006. Ça a été des deux côtés. Il y a eu des choses dites que ni l’un ni l’autre n’avons appréciées. Mais au bout du compte, on est juste deux compétiteurs. Vous n’aimez pas la plupart de vos concurrents. Mais on est tous dans le même bateau. On est tous une famille et je suis heureux pour lui. Il a eu une sacrée carrière ».

Un dernier rendez-vous à Miami après le All-Star Game

Ironie du sort, quand on pense aux moqueries des Finals 2011, c’est Dwyane Wade qui se sentait un peu malade avant le match et qui a profité de la permission de son coach de rester à l’hôtel pour se reposer et être prêt pour le match. Arrivé sous les huées de fans de Mavs, « Flash » a su les faire changer d’avis au fil de la rencontre. On a même entendu des « We Want Wade » dans le dernier quart-temps alors que le match était joué. Sans doute pour revivre une dernière passe d’armes entre les deux joueurs comme en première mi-temps.

« Ce sont tous les deux des winners, mais des winners humbles », a ajouté Erik Spoelstra. « Ils ont une classe extraordinaire et, dès que Dwyane a eu l’occasion de le défier en un-contre-un dans le corner, vous saviez que d’une manière ou d’une autre, Dirk allait le lui rendre de l’autre côté du parquet. Ce sont deux winners ultimes, et ce n’est pas un hasard s’ils sont les visages de franchises qui ont gagné. Ils ont tous les deux gagné au plus haut niveau avec dignité et grâce, ce qui est différent de la plupart. Les fans adorent ça ».

Invités de dernière minute du prochain All-Star Game, Dirk Nowitzki et Dwyane Wade se retrouveront une dernière fois, à Miami cette fois, le 28 mars prochain.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Miami Heat en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés