Finale
NBA
GSW110
TOR114
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Ça chauffe aussi sur le banc des Pistons…

Comme sur le banc des Celtics, où Marcus Morris et Jaylen Brown ont eu une petite prise de bec, il y a aussi eu des tensions sur le banc des Pistons la nuit dernière. C’est ainsi Luke Kennard qui était très, très énervé contre un membre du staff…

Rentré en jeu dans le deuxième quart-temps, alors que Detroit était déjà largué, l’arrière a été sorti une minute plus tard, Dwane Casey n’étant visiblement pas satisfait de sa défense sur Buddy Hield. Dans la foulée, Luke Kennard reste debout auprès du banc, visiblement en quête d’explications, et ce sont ses coéquipiers qui doivent finalement l’écarter.

« Il était énervé », confirme Dwane Casey. « Moi, j’étais énervé toute la soirée. Il était probablement frustré. Il a raté quelques consignes. Nous avons quelques gars énervés. Ce sont des moments dont on peut se servir pour apprendre mais nous ne sommes pas là pour offrir des paniers. Nous pouvons être critiques. Quand il y a des erreurs qui se cumulent, des mauvaises lectures, nous allons faire un changement, expliquer et juste coacher. »

Même s’il assure qu’il a aimé le fait que Luke Kennard se soit énervé, « parce que ça veut dire que ça lui tient à coeur », l’épisode illustre surtout le très mauvais passage de Detroit, qui plonge à vitesse grand V au classement.

De son côté, le sophomore a en tout cas calmé les choses, s’en tenant à un discours collectif pour ne pas faire de vagues.

« Je déteste juste de perdre et c’est ce qui arrive actuellement. Il faut qu’on trouve un moyen de rester soudé. Il faut trouver des solutions pour gagner. C’est aussi simple que cela. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Detroit Pistons en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés