Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
ORL
TOR1:00
WAS
LAC1:00
MIA
BRO1:30
NYK
POR1:30
News

La saison de l’explosion pour Josh Richardson ?

Si Pat Riley a confirmé sa loyauté envers l’effectif actuel du Heat, tel le renard avec les raisins, il n’aurait pas craché sur un Jimmy Butler en provenance de Minnesota.

Seulement, il fallait lâcher davantage que Josh Richardson, ce que le patron de Miami a refusé. Une situation qui a d’abord mis en danger son arrière/ailier.

« C’est un business », rappelle-t-il. « C’est comme ça. C’est un coupe-gorge, je le sais. Donc j’essaie de ne pas trop m’enflammer sur ces situations. Au début, j’écoutais tout le monde, puis je m’en suis écarté. Mais c’est difficile à ignorer. »

On pouvait alors imaginer un Josh Richardson perturbé dans ses baskets et son basket. Finalement, il vient de conclure les deux premières rencontres de la saison avec son record de shoots tentés, 21 à chaque fois. Il a même eu la balle de match contre Orlando. Visiblement, les rumeurs ont bien été digérées, et il est devenu le « go-to-guy » de l’équipe.

« Il devrait être à l’aise avec cela et prendre ses responsabilités, en montant d’un cran, chaque soir », relate Erik Spoelstra. « Notre équipe a besoin qu’il soit agressif et sûr de lui. Donc je n’ai aucun souci avec les shoots qu’il prend. Il a estimé que c’était sa responsabilité, en fin de match. C’est le fardeau à porter quand on veut un rôle plus important. »

Il a le ballon décisif et un quart des possessions

Le Heat a pourtant un talent maison pour ces moments chauds, non ? « Dwyane Wade en a tellement connu que sa mémoire lui fait défaut. Il ne se souvient pas s’il a shooté ou pas, marqué ou pas », poursuit le coach du Heat.

L’arrière ne voit aucune objection à laisser les ballons décisifs, comme la nuit dernière face aux Wizards.

« Je pense qu’il prêt pour ça » estime son coach. « Il va finir par intégrer comment prendre ses shoots et le fait qu’on viendra le chercher, qu’il devra faire davantage que marquer des shoots – défendre notamment. Je suis impatient de le voir entrer dans ce rôle, car c’est à ça qu’on reconnaît les All-Stars. »

Josh Richardson, 24.5 points de moyenne après deux matches à 38% de réussite seulement, qualifie cette expérience, qu’il voulait vivre, comme « un apprentissage ». En attendant, il est désormais la première option offensive du Heat puisqu’il conclut 25.5% des possessions de son équipe !

Pas mal pour un joueur qui était dans les rumeurs de transfert il y a encore quelques jours.

Josh Richardson Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2015-16 MIA 52 21 45.2 46.1 66.7 0.4 1.7 2.1 1.4 2.1 0.7 0.7 0.5 6.6
2016-17 MIA 53 31 39.4 33.0 77.9 0.7 2.5 3.2 2.6 2.5 1.1 1.2 0.7 10.2
2017-18 MIA 81 33 45.1 37.8 84.5 0.9 2.7 3.5 2.9 2.5 1.5 1.7 0.9 12.9
2018-19 MIA 16 35 44.5 44.8 87.9 0.9 3.1 4.0 3.3 3.4 1.1 2.3 0.8 20.4
Total   202 30 43.5 38.6 80.3 0.7 2.4 3.1 2.5 2.4 1.2 1.4 0.8 11.1
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *