News

Michael Beasley : « Je ne pense pas que les Warriors soient imbattables »

Les Lakers n’ont pas uniquement recruté LeBron James cet été puisqu’ils ont décidé de l’entourer d’une flopée de joueurs plutôt talentueux à la réputation sulfureuse ou fantasque. On pense à Rajon Rondo, Lance Stephenson et bien sûr JaVale McGee, mais il y aura aussi Michael Beasley. L’ancien ailier des Knicks a déjà joué avec le King du côté de Miami, et il est évidemment ravi de le retrouver dans un projet très ambitieux.

« J’avais 24 ans quand j’ai joué pour la première fois avec LeBron » se souvient-il pour le Bleacher Report. « J’étais à un stade différent de ma carrière, et la seule chose qui m’intéressait, c’était mon temps de jeu. Aujourd’hui, je sais ce que je fais et ce que je peux apporter, et LeBron aussi. J’arrive ici pour aider l’équipe à aller en playoffs et jouer comme il faut. Je peux accepter tout le reste. »

Pour l’instant, ce qui séduit Michael Beasley, c’est de jouer aux côtés de créateurs en puissance.

« Je ne sais pas encore comment ça va fonctionner car on n’a pas encore été ensemble, mais mes premières impressions, c’était de me dire que le fait de courir et écarter le jeu va être vraiment plaisant cette saison. C’est rare de jouer avec trois joueurs qui tournent à plus de 7 passes de moyenne. Je ne serais pas surpris qu’on tourne aux alentours des 30 passes de moyenne par match. »

« Je ne comprends pas pourquoi Lonzo est si critiqué »

Aux côtés de Rajon Rondo et LeBron James, mais aussi Lance Stephenson, on trouvera en effet Lonzo Ball, et Beasley en est le premier fan !

« Je suis un grand fan de Lonzo, et je ne comprends pas pourquoi il est si critiqué. Il tourne quasiment à 11 points, 7 rebonds, 7 passes, 1 interception et 1 contre par match. Certes, ses pourcentages aux tirs sont bas, mais tout le monde pense que Russell Westbrook peut shooter, et ils ont le même pourcentage à 3-points. Il y a deux ans, Malcolm Brogdon est le Rookie Of The Year avec 10 points et 3 rebonds, et aujourd’hui, Lonzo serait un bide avec 11 points, 7 rebonds et 7 passes ? Je suis un fan de Lonzo, et je pense que si on le laisse jouer et qu’on ne se préoccupe pas de son tir, on verra un joueur qui sait comment jouer et qui veut jouer un basket total. »

Pour l’instant, personne ne parle de titre à Los Angeles malgré la présence de LeBron James. C’est d’abord une saison pour retrouver les playoffs et jouer les trouble-fête dans une conférence toujours aussi relevée avec des Warriors qui semblent intouchables.

« J’ai été surpris mais c’était la meilleure chose à faire pour DeMarcus. Il sort de blessure, le marché n’était pas celui qu’il imaginait, et ça lui offre la possibilité de réévaluer ce qu’est une culture de la gagne, et de s’améliorer sur et en dehors du terrain. Mais je suis comme tout le monde… Ils gagnent deux titres avec JaVale et ils le remplacent par DeMarcus… Au final, on reste des hommes et on joue au basket comme les autres. Je ne crois pas qu’ils soient imbattables et on doit juste se remettre au boulot. »

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *