Matchs
hier
Matchs
hier
LAL105
DEN103
Pariez en ligne avec Unibet
  • DEN3.2LOS1.35Pariez
  • MIA2.27BOS1.64Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La loi des Sophomores

Si les fans du Slam Dunk Contest en général et d’Andre Iguodala en particulier voulaient avoir un aperçu de ce qui les attend demain soir lors du traditionnel concours de dunks, le moins que l’on puisse dire est qu’ils n’ont pas dû être déçu. L’ailier des Sixers de Philadelphie a en effet offert un véritable spectacle dans ce Rookie Game, emmenant l’équipe des « Sophomores » vers une victoire 106-96 où le suspense n’aura jamais réellement existé.

Iguodala (30 pts, 6 rbds, 3 pds et 4 ints) avait pourtant été discret durant une première mi-temps qui avait proposé un autre scénario. Les « Sophomores » avaient en effet été mené par un trio Ben Gordon ‘ Luol Deng ‘ Andres Nocioni qui tenait à montrer que les Chicago Bulls ont un bel avenir devant eux. Le trident des Bulls allait ainsi combiner vingt-sept points sur les cinquante-deux inscrits par leur équipe en première période, Ben Gordon (17 pts, 3 rbds, 2 pds, 3 ints) se distinguant tout particulièrement avec douze points à son compteur à la pause. « Cela fait plaisir de jouer avec deux de ses coéquipiers, ça rend l’événement encore plus particulier. Ce sont des mecs avec qui j’ai été drafté, donc c’est bien de se retrouver ensemble pour ce match. » déclarait Luol Deng (10 pts, 4 rbds, 4 pds) après la rencontre. Andres Nocioni (13 pts, 2 rbds, 2 pds, 1 int, 2 cts) se disait quant à lui honoré d’être invité à tel événement aux côtés de ses « deux amis » et reconnaissant que son jeu n’est pas des plus flashy concluait par un bon mot : « Nous avons essayé d’en profiter au maximum, surtout moi d’ailleurs, car je pense qu’il s’agit de mon dernier All Star. » (rires)

Outre la prestation de ce trio, le Rookie Game aura encore offert cette année son lot habituel de alley-hoop (réussis ou non), de passes manquées, de un-contre-un et de tirs à trois points. Le public, malheureusement, n’aura pas eu droit à un match à suspense. Après avoir mené en tout début de partie, les « première année » ont été vite dépassés par leurs aînés, accusant pendant un moment un retard de vingt-trois points en seconde mi-temps. Andrew Bogut (14 pts, 10 rbds, 1 pd) a tout de même pu faire admirer ses qualités de passeur avec deux superbes passes dans le dos mais ni Charlie Villanueva (18 pts, 12 rbds, 1 pd) sous les panneaux ni le duo Nate Robinson-Chris Paul (21 pts, 5 rbds, 12 pds, 5 ints à eux deux) à l’arrière n’auront pu arrêter le show Iguodala.

Le coéquipier d’Allen Iverson allait en effet prendre feu en seconde mi-temps en y scorant vingt-quatre de ses trente points, mais surtout en offrant au public du Toyota Center un avant-goût de ce qui l’attend samedi soir. Dunkant à une main en prenant son pied d’appel en dehors de la raquette, après claquette ou encore en faisant passer la balle entre ses jambes alors que l’arbitre avait sifflé une faute auparavant, Andre Iguodala a dévoilé l’étendue de son répertoire. Pour autant, des surprises sont à venir lors du Slam Dunk Contest, si l’on en croit l’intéressé : « Je ne pensais pas du tout à demain en faisant mes dunks aujourd’hui. Tout ce que vous avez vu, je l’avais déjà fait auparavant, mais j’en ai encore en réserve et je compte essayer de faire quelque chose de nouveau demain. »

Le All Star Weekend ne fait que commencer, parole de MVP!

De notre envoyé spécial à Houston,
Romain Brunet
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés