Pariez en ligne avec Unibet
  • MEM1.34GOL3.3Pariez
  • NEW2.41POR1.58Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Boston s’impose face à San Antonio pour la première fois depuis 2011

Cinquième victoire consécutive pour les Celtics qui se sont défaits des Spurs en back-to-back cette nuit au TD Garden grâce à une grosse deuxième mi-temps (108-94). San Antonio, qui concède pour sa part un troisième revers de rang, a été dominé par l’agressivité des locaux en défense et au rebond au retour des vestiaires. C’est encore une fois le duo Irving-Horford qui a montré la voie aux C’s même si Jaylen Brown (18 pts), Terry Rozier (10 pts dans le money time) ou encore Marcus Smart (9 pts, 7 pds) ont offert de précieux relais. C’est la première fois depuis mars 2011 que les Celtics s’imposent face aux Spurs.

Boston avait l’occasion d’évacuer un stress post-traumatique cette nuit. Deux semaines après la terrible « Opening night » tristement marquée par la blessure de Gordon Hayward, les résultats sont plutôt bons (5e victoire, co-leader de la conférence Est) et dans le contenu, les Celtics ont également rassuré cette nuit face à une franchise jamais facile à battre. Après un round d’observation d’environ une mi-temps, les hommes Gregg Popovich sont les premiers à baisser leur garde, victimes d’un 8-0 juste avant le repos sur un dunk de Jaylen Brown et deux drives « and one » signés Smart et Irving (54-49).

Kyrie Irving à la baguette

Comme lors des deux derniers matchs, c’est Kyrie Irving (24pts) qui allume la mèche au retour des vestiaires avec deux missiles à 3 points et un panier en contre-attaque qui font rapidement gonfler l’écart (64-51). D’autant plus qu’en attaque, San Antonio vit un véritable cauchemar (33% au tir dans le quart-temps).

Et il faut de rares exploits de Dejounte Murray, Pau Gasol ou Brandon Paul, d’un 3-points avec la faute, pour voir les Texans scorer durant 7 longues minutes. Le trio Horford-Baynes-Theis n’est pas étranger à la domination des C’s dans la raquette. Et à 3-points, Boston aussi est à la fête à l’image des deux ultimes paniers du 3e quart-temps inscrits par Brown et Smart dans les 30 dernières secondes (80-67).

Terry Rozier fait plier les Spurs

Alors qu’on ne l’attendait pas forcément sur cette fin de match, Terry Rozier a brillé au meilleur moment avec quatre paniers de suite qui ont ruiné tout espoir chez les Spurs. Après avoir enchaîné deux tirs à 3 points de grande classe, Rozier intercepte une mauvaise passe de Brandon Paul pour filer au cercle ajouter deux points de plus et forcer coach Pop’ à prendre un temps mort (93-74).

Il reste un peu moins de 8 minutes à jouer mais il est déjà trop tard pour San Antonio. Toujours aussi précieux dans tous les aspects du jeu, Al Horford (14 pts, 13 rbds, 5 pds) terminera sa prestation par un alley-oop agile et une claquette dunk tonitruante avant de céder sa place à Guerschon Yabusele pour trois minutes mises à profit par le Français.

Après ce road trip cata à l’Est (trois revers en quatre matchs), les Spurs vont enchaîner six matchs à l’AT&T Center mais débutent par un très gros morceau : Golden State ce jeudi. Nouveau leader à l’Est, Boston recevra Sacramento demain.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

San Antonio Spurs en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés