Présaison
NBA
Présaison
NBA
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Karl-Anthony Towns déborde de confiance

Après deux premières saisons NBA amères, Karl-Anthony Towns aborde la troisième plein d’entrain et d’espoir. Jimmy Butler, Taj Gibson, Jamal Crawford ou encore Jeff Teague : les Wolves ont fait peau neuve cet été et présentent une escouade impressionnante.

Malgré ce grand chamboulement dans l’effectif, KAT apprécie particulièrement la stabilité au niveau du coaching. Chose qu’il n’avait pas connu depuis son arrivée dans la grande ligue.

« C’était difficile d’avoir deux coachs différents pour mes deux premières années dans la ligue » confie-t-il dans des propos relayés par SB Nation. « Là c’est ma troisième et le fait d’avoir deux saisons consécutives avec le même entraîneur me permet de comprendre le système, et je ne veux pas que ça change. »

Un système auquel il pense déjà… à déroger. Pas toujours à l’aise en défense, l’intérieur a décidé de se fier davantage à ses émotions qu’aux mouvements répétés à l’entraînement, et ce avec l’accord de son entraîneur.

« Je réfléchissais trop » assure-t-il. « Le système te fait faire ci, ou ça, et parfois tu oublies de jouer au basket. Quand tu es l’un des meilleurs joueurs du monde, tu dois utiliser ce qui t’a permis d’être ici, tes instincts. Parfois je les mets de côté. Dorénavant, je m’en servirai plus. J’aime jouer dans le système mais le système doit me permettre d’avoir de la liberté. Je ressens cette liberté maintenant. »

« Je ne veux pas trop changer »

Avec 25.1 points, 12.3 rebonds, 2.7 passes, 1.3 contre en moyenne l’an passé, et des pourcentages de 54% aux tirs dont 37% derrière l’arc, le jeune homme peut avoir confiance en ses capacités et en son jeu. Pourquoi changer ?

« Les adversaires jouent tout le temps physique contre moi. Peut-être que je suis un peu plus fort, un peu plus rapide, mais je ne veux pas trop changer » explique-t-il. « J’ai toujours été partisan du « si ce n’est pas cassé, ne répare pas ». J’ai changé un peu mon régime, ça a modifié un peu mon corps. Je me sens bien. Ma copine dit que je suis bien donc j’imagine que ça fonctionne. »

Plus que jamais, KAT est prêt à respecter la promesse faite à Flip Saunders avant le décès de ce dernier il y a deux ans.

« J’ai promis à Flip Saunders que je gagnerais et que je mettrais fin à cette période sans playoffs, et c’est ce que j’ai l’intention de faire. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minnesota Timberwolves en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés