Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
ORL
TOR1:00
WAS
LAC1:00
MIA
BRO1:30
NYK
POR1:30
News

Décès de Johnny Bach, ancien coach des Warriors et assistant des Bulls

Décès de Johnny Bach, ancien coach des Warriors et assistant des BullsAncien assistant de Doug Collins et Phil Jackson aux Bulls, Johnny Bach est décédé lundi à l’âge de 91 ans. Présent sur le banc de Chicago lors du premier « threepeat », ce vétéran de la Seconde Guerre Mondiale était le spécialiste défensif des Bulls.

Avant ce triplé, il avait débuté comme joueur, du côté des Celtics à la fin des années 40. Une courte expérience de 24 matches, puis départ pour la NCAA où il devient l’un des plus jeunes coaches de l’époque, à la tête de Fordham où il restera 18 ans, avant d’enchaîner par 10 ans du côté de Penn State. Il intègre même le staff des Etats-Unis lors des Jeux olympiques de Munich en 1972. C’est en NCAA que les Warriors le repèrent en 1979 pour un poste d’assistant, avant de lui confier les rênes de l’équipe de 1983 à 1986.

Le plus fidèle assistant de Doug Collins

Après trois saisons pleines aux Warriors, il rejoint le banc des Bulls pour un passage de près de 10 ans, d’abord sous la coupe de Doug Collins, puis avec Phil Jackson. Le triplé réussi, on le retrouve alors à Charlotte, puis à Detroit et à Washington où il retrouve Doug Collins mais aussi… Michael Jordan du côté de la capitale.

Michael Jordan : « Il était plus qu’un coach pour moi »

Au total, il aura passé 56 ans sur les bancs de touche, terminant sa carrière aux Bulls, en 2006.

« Il était fier de n’avoir jamais raté un jour de boulot, » a réagi John Paxson, décisif lors du premier triplé des Bulls et aujourd’hui dirigeant. « Il était le produit de cette génération qui était fier d’aller travailler tous les jours avec la même énergie et le même enthousiasme. Il n’avait jamais de mauvaise journée. »

Michael Jordan qui l’a connu aux Bulls et aux Wizards lui a aussi rendu hommage.

« Coach Bach était vraiment l’une des personnalités du basket les plus brillantes. Il m’a tellement appris. Il m’a encouragé, il a travaillé avec moi et m’a vraiment aidé à façonner mon jeu. Sans lui, je ne sais pas si nous aurions gagné nos trois premiers titres. Il était plus qu’un coach pour moi. C’était un grand ami. Je suis profondément triste d’apprendre son décès. »

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *