Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
BOS
ATL1:00
CHA
NYK1:00
BRO
WAS1:30
CLE
MIL1:30
PHI
IND1:30
MEM
MIA2:00
DEN
OKC4:00
POR
TOR4:00
SAC
GSW4:00
News

Boban Marjanovic aussi « énorme sur un terrain que dans la vie »

Boban MarjanovicDans la fessée infligée aux Sixers par les Spurs avant-hier soir, Boban Marjanovic s’est illustré, explosant son record personnel. L’immense rookie serbe de 2m21 et 132 kg, a ainsi posté 18 points à 8/10 aux tirs en

« Il commence à comprendre »

Avec LaMarcus Aldridge qui a lui aussi brillé avec 26 points, soit son meilleur match sous la tunique des Spurs, Marjanovic a mis au pilori la jeune raquette de Philly composée de Jahlil Okafor (qui revenait de sa suspension – et était visiblement hors de rythme) et de Nerlens Noel.

« Il a été aussi énorme sur le terrain qu’il l’est dans la vie. » a complimenté l’ancien Blazer.

Fort de son envergure folle, Marjanovic a placé plusieurs mouvements très propres au poste bas, sans fioriture. Et puis, un peu plus chaud, après un dunk sur deux Sixers, il s’est permis de s’écarter un peu plus. Au niveau de la ligne des lancers, il a planté deux tirs avec un geste sûr… se permettant même de leurrer Okafor sur le deuxième avec deux feintes de passe (et un marcher) en tenant le ballon comme une orange dans ses immenses paluches.

« Je ne crois pas qu’il se rende bien compte de tout ce qu’il pourrait faire sur le terrain avec sa taille » a ajouté Aldridge dans l’Express News. « Je pense pas qu’il le comprenne encore mais il commence à prendre conscience de son potentiel à chaque match. »

Le capital confiance en hausse

Envoyé en D-League pour se dégourdir les pattes, avec un match à 34 points notamment, Marjanovic est revenu chez les Spurs avec un capital confiance en hausse. Et ça s’est vu contre les Sixers.

« J’apprends des choses chaque jour. » a sobrement commenté le rookie de 27 ans.

Encouragé et soutenu par ses coéquipiers (et même par le public de Philadelphie), Boban Marjanovic est encore en phase d’adaptation au jeu américain, plus physique et surtout plus rapide qu’en Europe.

Avec sa grande carcasse, il se déplace pourtant pas mal mais il lui faudra encore s’adapter aux coups de sifflets, à certaines règles du jeu intérieur, parfois sans foi ni loi, de la NBA. Pour être prêt en playoffs…

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *