Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
HOU
POR2:00
SAS
PHO2:30
LAC
TOR4:30
News Vidéos

[highlights] Andrew Bynum a déjà conquis les Pacers

Pour son premier match sous ses nouvelles couleurs des Pacers, Andrew Bynum retrouvait le jaune de ses années Lakers. Et pour le coup, l’ancien pivot de LA nous a joué une partition proche de ses classiques en violine et or.

Avec 8 points et 10 rebonds en 16 minutes, la première apparition de Bynum à Indiana a été très positive. Pour ne rien gâcher, les Pacers ont retrouvé le goût de la victoire face à Boston, mettant fin à une infâme série de quatre revers consécutifs.

« J’ai eu de bonnes sensations. Je ne pouvais rien faire de mal aujourd’hui. Tous les rebonds venaient vers moi et j’ai juste eu à les attraper. Je suis impatient de jouer le prochain match. On verra si mes genoux me le permettent mais je suis déjà très content d’être ici. C’est un super groupe et il n’y a pas d’ego ici. Sans vouloir dire qu’il y en avait à Cleveland, c’est différent ici parce qu’on gagne des matchs et on a de grandes attentes cette saison. J’adore le staff, tout se passe bien jusqu’à maintenant » s’enthousiasme Bynum sur le Indy Star.

Une intégration en douceur

Le pivot signé pour 1 million de dollars la fin de saison a fait la différence lors de son premier passage avec 4 points, 8 rebonds et 1 passe pour permettre à Indy de faire l’écart. Et forcément, ses coéquipiers ont apprécié le coup de main.

« Il n’y a pas grand-chose qu’il n’ait pas fait pour nous ce soir. Il a contrôlé la peinture et les rebonds, et puis en attaque, il a été énorme. Surtout, il s’est très bien intégré à notre vestiaire. C’est un super coéquipier. » ajoute Paul George.

All Star en 2012 et double champion NBA, Bynum n’a encore que 26 ans malgré ses blessures à répétition aux genoux. Utilisé en backup de Roy Hibbert, il devrait pouvoir apporter beaucoup sur de courtes séquences, car il reste encore Ian Mahinmi en troisième lame, si besoin est.

Armés jusqu’aux dents à l’intérieur (avec Luis Scola aussi), les Pacers ont retrouvé la victoire après une période compliquée. Et à entendre coach Vogel, il semblerait qu’Indiana ait trouvé en Bynum une nouvelle impulsion pour la fin de saison.

« Il change le match et a une présence des deux côtés du terrain. Il n’est pas chez nous par hasard. »

[videopub http://www.youtube.com/watch?v=OHVIaJoIN8w]

 

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *