Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA
BOS1:00
DET
CLE1:00
IND
UTH1:00
PHI
PHO1:00
ATL
LAC1:30
MEM
DAL2:00
MIL
DEN2:00
NOR
SAS2:00
SAC
OKC4:00
News Résumé

France – Slovénie : merci les Bleus !

Euro masculin 2013 Quart de finale Slovénie-FranceIls l’ont fait ! Face à toute une nation, face à 12 000 supporters, face à Goran Dragic. Les Bleus ont effacé leurs lacunes des deux premiers tours pour s’imposer en quart de finale face à la Slovénie (72-62), le pays hôte de cet Euro. Tony Parker (27 points) a encore guidé les Bleus en attaque mais l’histoire de ce match, c’est bien l’incroyable défense française face au meneur de Phoenix et ses coéquipiers.

Soudés comme jamais, volontaires comme rarement, les Bleus ont été extraordinaires pour s’opposer à tous les assauts slovènes. Ils se qualifient donc pour le Mondial 2014, en Espagne. Et c’est justement les Espagnols qu’ils croiseront en demi-finale, vendredi (21h). On les attend ainsi : héroïques, soudés, fabuleux.

Nicolas Batum en défense sur Goran Dragic

Qui allait défendre sur Goran Dragic ? C’était l’une des questions avant ce quart de finale et la réponse est rapide, ce n’est pas Tony Parker mais bien Nicolas Batum qui se charge du dragster slovène. La France a deux objectifs en ce début de match : couper les contre-attaques et tenir son rebond.

Elle se fait prendre sur deux replis ratés mais se ressaisit rapidement et reste dans le match, notamment grâce à un bon passage de Johan Petro. Surtout, elle est bien présente sur les shooteurs slovènes et maîtrisent le rebond, ne laissant pas de nouvelles chances à une équipe hôte en panne de réussite (6 sur 18 à la fin du premier quart-temps). Mais les Bleus sont également maladroits (4/17) et sont menés (12-10).

La défense française éteint les shooteurs slovènes

Tony Parker, déjà les mains sur les genoux, accélère pourtant et obtient des layups précieux. Offensivement, la France cherche néanmoins toujours son rythme mais, défensivement, elle est absolument énorme !

Les frères Dragic sont repoussés à l’extérieur et les pivots slovènes bien tenus hors de la raquette. Du coup, les hommes de Bozidar Maljkovic commencent la partie sur un 0/12 à trois points avant que Bostjan Nachbar ne mette finalement fin à la disette. Un dunk raté de Nicolas Batum (à cause d’une énorme faute non sifflée) suivi d’un airball n’entament pas la bonne période des Bleus, qui passent devant à la mi-temps (26-24).

Des Bleus héroïques en défense

Alors que les Slovènes dominaient le rebond dans ce championnat d’Europe, ce sont cette fois les Bleus qui sont maîtres du secteur. Les Bleus récupèrent beaucoup de ballons et font le premier écart du match (36-26).

En toute logique, les shooteurs slovènes se réveillent enfin et enchaînent plusieurs trois points pour recoller. Tony Parker fait alors parler ses qualités de finisseur près du cercle alors que ses coéquipiers, et en particulier Nicolas Batum, sont héroïques en défense. Alexis Ajinça joue lui parfaitement son rôle d’intimidateur et tout le monde se relaie pour stopper les pénétrations de Goran Dragic.

Malgré un dernier oubli défensif sur Domen Lorbek, les Bleus sont donc devant (50-45) à l’entame du dernier quart-temps. Et ce sont forcément dix minutes irrespirables qui s’annoncent pour la France.

Goran Dragic épuisé par l’énergie des Bleus

Tony Parker se charge de tout offensivement en début de quart-temps mais c’est finalement sans lui que les Bleus refont un écart (59-49) à six minutes de la fin du match. Nicolas Batum, sur contre-attaque, puis Nando De Colo, sur une belle coupe ligne de fond, font du bien à une équipe qui pioche.

Mais la Slovénie n’abdique pas et répond aux coups reçus. Goran Dragic trouve enfin un peu d’espace pour se rapprocher du cercle et la Slovénie recolle à cinq points (59-54) à cinq minutes du terme. Le meneur de Phoenix inscrit un trois points et son équipe revient sur des Bleus qui trouvent enfin Mickael Gelabale pour un panier avec la faute qui fait du bien, surtout qu’Alexis Ajinça récupère le rebond offensif !

Goran Dragic est épuisé mais continue d’avoir tous les ballons offensifs. Le meneur slovène tente de se rapprocher du cercle mais les Bleus présentent toujours quelqu’un face à lui. Et comme la Slovénie ne propose rien d’autre, la France conserve son petit matelas et s’impose au final (72-62). Ils retrouveront l’ennemi espagnol, vainqueur de la Serbie cet après-midi, en demi-finale.

[videopub http://www.youtube.com/watch?v=7lvvoqEMHn4]

[boxeuro boxscore_18-09_SLO-FRA]

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *