Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
IND
WAS1:00
PHI
DET1:00
BOS
NOR1:30
CHI
SAC2:00
MIL
CLE2:00
OKC
UTH2:00
DAL
ORL2:30
DEN
MEM3:00
PHO
LAC3:00
GSW
MIN4:30
LAL
MIA4:30
News

Damian Lillard écrit déjà sa légende

« New Team, New Dream ». Le slogan est prometteur sur les nombreuses affiches qui fleurissent auprès du Rose Garden de Portland. Mais ce qui l’est encore plus, c’est l’excellent match de Damian Lillard, le meneur rookie des Blazers.

Visez plutôt sa ligne de statistiques : 23 points à 7/17 aux tirs, plus 11 passes et 3 rebonds.

Avec le Big O et Zeke

Cela fait du meneur sorti de Weber State le troisième joueur de l’histoire à réussir un double double pour son premier match en NBA. Et les deux autres larrons à avoir réussi cet exploit sont de très bonne compagnie pour Lillard puisqu’il s’agit ni plus ni moins de deux légendes du jeu : Oscar Robertson en 1960 et Isiah Thomas en 1981.

« Damian a très bien joué. Globalement, pour sa première, compiler 23 pts et 11 pds dans un match comme celui là, c’est très impressionnant » commentait son coach Terry Stotts après coup.

Mettant littéralement Steve Nash sur le carreau après un choc genou contre genou, Lillard a surtout mis la défense des Lakers au supplice. Comme sur cette dernière action du troisième quart où il fixe son défenseur en tête de raquette le dépose en pénétration, avant d’envoyer un petit tir contre la planche pour éviter le contre de Dwight Howard et marquer au buzzer !

« Je me suis senti très à l’aise.  C’est beaucoup plus facile pour moi quand LA[Aldridge] rentre ses tirs, quand Wes [Matthews] rentre ses tirs, quand Nic [Batum] rentre ses tirs.  Je dois leur rendre hommage, ils ont mis leurs tirs, et ça a rendu mon match plus facile. Et puis, dès que tu as un public comme ça avec toi, tu le ressens au plus profond de toi. C’est un sentiment extraordinaire d’avoir l’appui de tout un stade avec toi, et je ne voudrais le perdre pour rien au monde. »

Un vrai client contre Anthony Davis !

Tout n’a pas encore été parfait pour le petit prodige des Blazers qui a notamment vécu un de ces moments classiques dans l’expérience des rookies. Sur une attaque placée, Lillard hérite de la  gonfle. Il déborde facilement les vieux genoux de Nash et se présente face au cercle. Howard ne l’a pas raté cette fois avec un énorme contre des familles avec Damian qui se retrouve les quatre fers en l’air, la balle retombant sur sa tête : une de ses 6 balles perdues.

Mais la lutte pour le titre de meilleur débutant risque de prendre une très belle tournure entre le meneur de Portland et Anthony Davis, le pivot des Hornets considéré comme ultra favori. Ce genre de performance plaide pour le Blazer qui fait preuve d’un état d’esprit irréprochable :

« Je voulais être agressif d’entrée de jeu. Mon objectif était de faire jouer Steve Nash des deux côtés du terrain et créer du jeu pour mes partenaires, et c’est ce que j’ai fait. Les gens ne nous attendaient certainement pas à ce niveau pour battre une équipe de ce calibre. Mais on se pousse chaque jour à devenir meilleur. On se bat très dur aux entrainement et ce soir, cela a payé. »

Ses highlights

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *