Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.25DET1.65Pariez
  • ORL1.62SAN2.32Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les brèves du jour : La NBA envisage de modifier la règle du marcher… Charlotte conserverait Raymond Felton…

  • Blessé au dos depuis plusieurs semaines, Marvin Williams, l’ailier titulaire des Hawks, a refusé de se faire opérer. Il préfère se reposer et suivre un traitement, en espérant être sur pieds pour les playoffs. Numéro 2 de la draft 2005, l’ancien Tar Heel tourne cette saison à 14 pts et 6.4 rbds de moyenne.
  • Échaudé par leurs recrutements estivaux de ses deux dernières saisons, mais revigoré par les arrivées de Boris Diaw, Raja Bell et Vladimir Radmanovic en cours de saison, Charlotte envisage de rester sage cet été et de faire son maximum pour conserver le groupe actuel. Ainsi, Raymond Felton, qui sera free agent, et dont le nom circule régulièrement dans des échanges, devrait se voir proposer une prolongation de contrat.
  • La NBA a confirmé qu’elle envisageait de modifier la règle du marcher ! C’est Joe Borgia, vice-président de la commission d’arbitrage, qui l’explique.
    « Nous travaillons dessus, et cela fait plusieurs années. Le jeu a évolué mais la règle du marcher est la même depuis l’époque de Bob Cousy. Mais il faut tenir compte de la NCAA et de la FIBA avec qui nous aimerions partager cette nouvelle règle. Nous pensons que tout le monde serait gagnant : les coachs, les joueurs et les arbitres. »
    Et les fans ? A aucun moment, M. Borgia parle des fans.
    L’idée de la NBA serait d’autoriser deux pas au lieu d’un, et ainsi de valider le fameux « dribble du crabe » de LeBron James, mais aussi les prises d’appel avec deux pieds de certains dunkeurs, ou encore la possibilité de faire un premier pas avant de poser son dribble.
    Franchement, on doute que la FIBA suive la NBA dans cette voie… et cela promet de belles polémiques lors des prochains championnats du Monde ou jeux Olympiques si les stars NBA débarquent avec une nouvelle règle du marcher.
    On n’en est pas encore là mais méfiance…
  • Cette nuit, lors de la rencontre face aux Bulls, les Sixers rendront hommage à leurs deux équipes vainqueurs du titre en 1967 et en 1983 en disputant un ultime match dans le Wachovia Spectrum, situé juste en face de leur salle actuelle, le Wachovia Center. Tous ont répondu présent à cette invitation, et les fans pourront donc revoir Doctor J, Bobby Jones ou encore Darryl Dawkins. En revanche, Mo Cheeks, meneur de jeu de l’équipe en 1983, a refusé de venir. Alors qu’il est encore payé par le club, Cheeks a encore en travers e la gorge son limogeage en début de saison.
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés