Anthony Morrow

Anthony Morrow Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2008-09 GOS 67 23 47.8 46.7 87.0 1.2 1.8 3.0 1.2 1.9 0.5 0.8 0.2 10.1
2009-10 GOS 69 29 46.8 45.6 88.6 0.9 2.9 3.8 1.5 2.3 0.9 1.2 0.2 13.0
2010-11 NJN 58 32 45.0 42.3 89.7 0.6 2.3 3.0 1.2 2.3 0.3 0.9 0.1 13.2
2011-12 NJN 62 26 41.3 37.1 93.3 0.5 1.6 2.1 1.0 1.4 0.7 1.1 0.2 12.1
2012-13 * All Teams 41 9 44.1 37.2 90.9 0.3 0.5 0.7 0.3 1.1 0.3 0.2 0.0 4.0
2012-13 * ATL 24 13 42.3 39.5 88.9 0.4 0.7 1.1 0.4 1.4 0.5 0.2 0.0 5.2
2012-13 * DAL 17 5 50.0 20.0 100.0 0.1 0.2 0.2 0.2 0.6 0.1 0.2 0.0 2.3
2013-14 NOP 76 19 45.8 45.1 82.8 0.4 1.5 1.8 0.8 1.3 0.5 0.7 0.2 8.4
2014-15 OKC 74 24 46.3 43.4 88.8 0.5 2.1 2.6 0.8 1.8 0.7 0.5 0.2 10.7
2015-16 OKC 68 14 40.8 38.7 74.4 0.2 0.8 0.9 0.4 0.9 0.3 0.3 0.1 5.6
2016-17 * All Teams 49 15 39.0 30.8 91.9 0.2 0.4 0.6 0.5 0.9 0.5 0.1 0.0 5.5
2016-17 * OKC 40 16 38.7 29.4 88.5 0.3 0.5 0.7 0.5 1.0 0.5 0.2 0.1 5.8
2016-17 * CHI 9 10 41.4 42.9 100.0 0.1 0.1 0.2 0.7 0.4 0.2 0.0 0.0 4.6
Total   564 22 44.7 41.7 88.0 0.6 1.6 2.2 0.9 1.6 0.6 0.7 0.1 9.5

Les actualités sur Anthony Morrow

Portland : Anthony Morrow et Archie Goodwin n’ont pas fait l’affaire

Cinquième meilleur shooteur à 3-points au niveau de l’adresse parmi les joueurs en activité, et treizième de l’histoire (!), Anthony Morrow n’a pas convaincu les Blazers de lui offrir la dernière place de leur effectif pour la saison à venir. Pas plus que ses deux camarades invités pour le training camp, Archie Goodwin et Isaiah Briscoe. 

Ce qui signifie donc que Portland devrait finalement débuter l’année avec un spot libre dans son groupe. Lire la suite »

Anthony Morrow se bat pour poursuivre sa carrière

« Ça m’a traversé l’esprit, surtout à la fin de l’été… Je voyais toutes ces signatures, et je me suis dit : « C’est terminé ? ».

À 32 ans, Anthony Morrow a bien cru que sa carrière était déjà terminée, malgré lui. Incapable de trouver un contrat garanti cet été, l’ancien shooteur des Bulls et du Thunder a dû se contenter d’une invitation au camp des Blazers, et il se bat pour la 15e et dernière place dans l’effectif. Lire la suite »

Portland offre une chance à Anthony Morrow

A 10 jours de la reprise de l’entraînement, beaucoup de free agents sont toujours sans contrat, et parmi les joueurs les plus expérimentés, il y a Anthony Morrow. L’ancien shooteur du Thunder et des Bulls a effectué plusieurs essais cet été, et finalement The Vertical nous apprend qu’il n’a pas trouvé mieux qu’un contrat d’un an non garanti avec les Blazers. Lire la suite »

Sous la pression des fans des Bulls, Anthony Morrow va changer de numéro

La jurisprudence Michael Carter-Williams aurait dû lui mettre la puce à l’oreille… Lire la suite »

Place aux jeunes chez les Bulls

Chez les Bulls, comme dans d’autres franchises NBA, la trade deadline peut servir à corriger l’effectif. En envoyant Taj Gibson et Doug McDermott au Thunder, Chicago indique plus que jamais que l’ère Thibodeau est terminée ! De l’équipe dirigée par l’actuel coach des Wolves, il y a deux saisons à peine, il ne reste plus que Jimmy Butler et Nikola Mirotic…

L’objectif de Chicago est clair : il s’agit de rajeunir l’effectif. Notamment par le choix de Cameron Payne, un meneur de 22 ans à la marge de progression intéressante alors que Rajon Rondo est plus que certainement sur le départ après seulement une moitié de saison dans l’Illinois.

« Il y a deux ans, quand Cam Payne était à la draft, on l’appréciait déjà énormément », explique John Paxson sur le site des Bulls. « On le considère comme un jeune gars qui va encore se développer et s’améliorer. Il a été blessé au pied cette saison et a joué les vingt derniers matchs. Il revient en forme. Il n’a pas encore vraiment bien joué mais il a besoin de temps et de minutes. Joffrey Lauvergne est un intérieur qui peut écarter le jeu. C’est un gamin très dur qui joue avec force, un de ces gars qu’on n’aime pas affronter car il joue dur et qu’il est toujours près du ballon. Cam a 22 ans, Joffrey 25. C’est important pour nous d’avoir de jeunes gars. »

« Ce qui va être intéressant sur cette fin de saison, c’est de voir ces jeunes gars jouer »

Jimmy Butler encore sous contrat pour deux ans, les Bulls peuvent envisager un plan de reconstruction immédiat autour de leur ailier All Star. Mais ils veulent surtout profiter de cette fin de saison pour évaluer leurs talents.

« Ce transfert permettra également à Bobby Portis d’obtenir un rôle plus important dans notre rotation. Et pareil pour Denzel Valentine. Quand on essaie de construire une équipe avec de jeunes joueurs, il faut leur laisser le temps de jouer ensemble sur le terrain. Ils vont jouer un rôle important pour nous. Ce qui va être intéressant sur cette fin de saison, c’est de voir ces jeunes gars jouer. Ça prend du temps de remodeler un effectif mais je pense qu’on est en train de le faire. »

Avec Jerian Grant, Bobby Portis ou encore Cristiano Felicio, Cameron Payne et Joffrey Lauvergne vont intégrer le groupe de jeunes pousses des Bulls. À voir qui convaincra les dirigeants de planter ses racines sur la durée…

« Nous n’avons pas ajouté de salaire sur le long terme », conclut Gar Forman sur CBS. « Donc on garde une position avec de la flexibilité et on pourra continuer à ajouter des éléments. »

Rajon Rondo sans doute poussé vers la sortie, le cas de Nikola Mirotic sera également intéressant à suivre sachant que l’international espagnol est en chute libre depuis le début de la saison. De même, Dwyane Wade sera-t-il encore motivé par une reconstruction à étapes à ce stage de sa carrière ? Difficile de suivre les motivations du club.