Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
DET50
NOR56
TOR
MIL0:00
SAS
UTH1:00
NYK
CHA1:30
News Résumé

Hoop Summit : victoire des Etats-Unis malgré un énorme Bismack Biyombo

Il n’y a pas eu de miracle pour la sélection mondiale.

Réunis depuis 7 jours, Evan Fournier (6 pts, 6 rbds) et ses coéquipiers n’avaient pas assez de vécu commun pour pouvoir inquiéter une équipe des Etats-Unis surtout impressionnante physiquement avec une défense harassante.

Dans le sillage d’Austin Rivers (20 pts), et sous les yeux d’Andre Miller ou encore Gerald Wallace, les Américains s’imposent 92-80 malgré un Bismack Biyombo qui entre dans l’histoire du Hoop Summit en réalisant le premier triple double.

Environ 5 minutes, c’est le laps de temps pendant lequel la sélection mondiale aura mené au score. Avec Evan Fournier dans le cinq de départ, et grâce à Mateusz Ponitka, ils avaient pris le meilleur départ, menant 9-6. Mais la machine américaine, plus puissante et plus rapide, va se mettre en place. Ils vont passer devant (10-9) et ensuite prendre le large pour mener 20-12 à la fin du premier quart-temps. La sélection mondiale n’a inscrit que 3 paniers sur 21 tentatives ! Austin Rivers n’aura mis que quelques minutes pour montrer qu’il était un cran au-dessus…

La suite sera du même acabit. Evan Fournier et Bismack Biyombo réduisant l’écart à -6 (27-21). En défense, la zone « mondiale » gêne les Américains et c’est finalement Brad Beal qui inscrit le premier 3-points des Américains (32-25). Il sera imité par Austin Rivers qui en inscrit 2 coups sur coup. Le fiston de Doc joue juste. Les Etats-Unis atteignent la pause avec 11 points d’avance (42-31). Leur défense tout-terrain fait très mal… Aux côtés de Rivers, Michael Gilchrist et Anthony Davis sont vraiment bons.

Biyombo efface Kevin Garnett des tablettes !

Au retour des vestiaires, c’est une fois de plus le duo Fournier-Biyombo qui permet à la sélection mondiale de se rapprocher au score (52-44). Le Congolais commence à contrer tout ce qui bouge, et les Américains s’en remettent uniquement à du jeu rapide.

Grâce à Quin Cook, ils refont le break (59-46). Un écart qu’on retrouve à la fin du quart-temps (66-53).

Au début du 4ème quart-temps, rebelote, la sélection mondiale revient à -9 grâce à 2 3-points. Le jeu est trop stéréotypé, et la sélection ne parvient qu’à être dangereuse qu’à 3-points. En revanche, un joueur crève l’écran : Biyombo. Il en déjà 7 contres ! Le record (9 blocks) de Kevin Garnett et Saer Sene est en danger.

Hélas, les Américains vont repartie de plus belle. Austin Rivers est vraiment un super joueur. Il inscrit 6 points de suite. Sans jamais forcer. Il joue juste. Le gamin est peut-être hautain mais il impressionne vraiment. Il permet aux Etats-Unis de mener de 17 points (79-62). Il reste 5 minutes… Le temps-mort ne changera rien.

La fin de match n’a qu’un intérêt : on assiste au premier triple double de l’histoire du Hoop Summit. Il est signé Biyombo qui s’empare du même coup du record de contres avec donc 12 pts, 11 rbds et 10 cts ! Difficile de ne pas faire la comparaison avec Serge Ibaka. C’est la même puissance et les mêmes qualités athlétiques. Le jour où il aura un tir décent, il sera inarrêtable.

Au final, les Etats-Unis s’imposent 92-80. Notre Evan Fournier national a été moyen. Il a manqué des choses faciles, notamment des lay ups. Il a montré une belle agressivité (6 rebonds). Il n’a pas démérité .

Notre MVP : Michael Gilchrist (16pts, 5 rbds, 5 cts), plus complet et meilleur défenseur qu’Austin Rivers (20 pts à 7/11 aux tirs mais 0 passe).

Les stats

Sélection mondiale : Bismack Biyombo 12 pts, 11 rbds, 10 cts, 2 pds ; Mateusz Ponitka 17 pts ; Kyle Wiltjer 12 pts ; Evan Fournier 6 pts, 6 rbds ; Davis Bertans 8 pts; Dario Saric 7 pts…

 

Etats-Unis : Austin Rivers 20 pts ; Anthony Davis 16 pts, 10 rbds, 2 cts;  Michael Gilchrist 16pts, 5 rbds, 5 cts ; Quinn Cook 12 pts ; Bradley Beal 8 pts ; James McAdoo 6 pts, 7 rbds ; Marquis Teague 6 pts, 4 rbds, 3 pds…

 

 

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *