NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
ATL129
IND117
NYK122
NOR112
MIA62
BRO56
CHA
POR1:00
ORL
HOU1:00
TOR
OKC1:00
DAL
SAC1:30
LAC
MIN4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.52POR1.56Pariez
  • ORL1.91HOU1.94Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La course au meilleur 6e homme | Jordan Clarkson sans concurrent ?

À mi-saison, Basket USA fait le point sur les meilleurs joueurs en sortie de banc. Dans ce domaine, le joker de luxe du Jazz semble avoir déjà distancé la concurrence.

Après trois ans de règne avec Lou Williams (2018 et 2019) puis Montrezl Harrell (2020), le « Sixth Man Award » est en bonne voie pour quitter l’armoire des Clippers ! Le rôle de joker en sortie de banc reste primordial pour assurer l’équilibre d’une équipe. Le 6e homme ne commence pas les matchs mais les finit bien souvent, apportant énergie, scoring et efficacité en relais du cinq majeur.

Des qualités qu’incarne Jordan Clarkson, un arrière scoreur qui a toujours été productif mais qui semble avoir gagné en maturité dans l’Utah. À mi-saison, le trophée de meilleur remplaçant lui semble quasiment promis.

Le « combo guard » est l’une des nombreuses armes de Quin Snyder qui font la singularité et la réussite d’Utah cette saison. Véritable machine à scorer (18 points par match en 26 minutes de moyenne), capable de claquer 40 points en moins de 30 minutes, Jordan Clarkson évolue comme un poisson dans l’eau dans le collectif du Jazz.

Les victoires et l’enchaînement de ses prestations ont donné confiance à ce « nouveau » Lou Williams. Au point d’avoir déjà mis un terme au suspense à mi-parcours ?

Pas de vrai concurrent en face ?

Lauréat en 2020, Montrezl Harrell a bouleversé l’histoire du classement du meilleur 6e homme puisqu’aucun pivot n’avait été élu sur ces vingt dernières années dans cette catégorie. Il faut dire que l’ancien Clipper a crevé l’écran sur ses trois premières saisons en Californie. Parti aux Lakers à l’intersaison, il est forcément moins dans la lumière au sein de la raquette « Purple & Gold » même si son rendement et son explosivité restent sa marque de fabrique.

Dans un profil similaire, pour le moins tonique, et avec des stats quasi-identiques à celles de Montrezl Harrell (l’adresse à 3-points en plus), la bonne surprise de la saison dans cette course au meilleur sixième homme vient de l’effectif des Raptors où l’intérieur Chris Boucher continue de surprendre. Ce dernier a profité des départs cumulés de Serge Ibaka et Marc Gasol pour se montrer un peu plus et conserver la même régularité.

Intérieur moderne, complet et affichant des pourcentages de réussite remarquables, Chris Boucher en a déjà dévoré plus d’un. S’il doit y avoir un joueur à surveiller en particulier pour aller titiller Jordan Clarkson, ce sera peut-être lui, le Canadien restant tout simplement sur son meilleur match en carrière à 30 points (11/15 au tir don 5/9 à 3-points) et 5 rebonds face à Boston. À moins qu’il ne se rattrape dans la course au Most Improved Player ?

L’année de Terrence Ross ?

À ses côtés peuvent également être cités Terrence Ross et Jalen Brunson pour compléter ce Top 5 à mi-parcours, deux joueurs qu’il faudra aussi surveiller de près. « T-Ross » est un habitué de la discussion même s’il n’est jamais parvenu à rafler la mise. Le Floridien n’a jamais autant shooté de sa carrière (13.6 tentatives par match) et affiche sa meilleure moyenne au scoring, au rebond et à la passe.

Seul son pourcentage à 3-points est en légère baisse. L’ailier n’en reste pas moins l’incarnation du parfait 6e homme, ce booster en sortie de banc avec, en ce qui le concerne, une capacité à déclencher dans les positions les plus folles, ses « prières » étant devenues sa marque de fabrique. En concurrence avec le surprenant Shake Milton pour la 5e place, on préfère le gaucher Jalen Brunson. Pour son profil complet et ses progrès en terme d’adresse.

On a volontairement exclu Tim Hardaway Jr (Mavericks) et Eric Gordon (Rockets) car ils ont débuté près de la moitié des matches.

1 – Jordan Clarkson (Jazz)

Stats : 18 pts (44.7% aux tirs dont 37% à 3-points), 4 rbds, 2.3 pds en 26 minutes en moyenne (36 matchs joués)

2 – Montrezl Harrell (Lakers)

Stats : 13.8 pts (62.6% aux tirs), 6.4 rbds, 1.1 pd en 24 minutes en moyenne (37 matchs joués)

3 – Chris Boucher (Raptors)

Stats : 13.6 pts (53.4% aux tirs, 44.5% à 3-points), 6.5 rbds, 1 pd en 23 minutes en moyenne (36 matchs joués)

4 – Terrence Ross (Magic)

Stats : 15.5 pts (41% aux tirs, 34.4 % à 3-points), 3.5 rbds, 2.2 pds en 29 minutes en moyenne (35 matchs joués)

5 – Jalen Brunson (Mavericks)

Stats : 12.7 pts (53.1% aux tirs, 40.2% à 3-points), 3.5 rbds, 3.4 pds en 25 minutes (30 matchs joués, 7 débutés)

Mentions : Shake Milton (Sixers), Carmelo Anthony (Blazers), Derrick Rose (Knicks), Malik Monk (Hornets), Patty Milles (Spurs), Thaddeus Young (Bulls)…

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |