NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
PHI59
DAL43
BRO60
ORL45
NYK63
SAC50
MEM18
LAC23
DEN
WAS3:00
MIL
NOR3:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • DEN1.3WAS3.75Pariez
  • MIL1.26NEW4.1Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Toujours pas décisif, Pascal Siakam entrevoit pourtant le bout du tunnel

Auteur de son premier triple-double en carrière, l’ailier des Raptors se rapproche de son meilleur niveau. Il ne lui reste plus qu’à mettre les tirs de la gagne.

Une carrière est faite de hauts et de bas, et les six derniers mois de Pascal Siakam peuvent être résumés en 48 heures. Dimanche, face aux Warriors, l’ailier des Raptors avait loupé le panier de la gagne après une belle prestation à 25 points et 11 rebonds. Cette nuit, rebelote, il livre son meilleur match de la saison face à Portland, avec son premier triple-double en carrière (22 points, 13 rebonds, 10 passes), et… il loupe encore le panier de la gagne !

Que retenir ? Son retour à son meilleur niveau après des mois très compliqués, ou les défaites qui s’enchaînent et ces deux tirs de la gagne manqués ? « J’ai cru que ça allait rentrer. Elle fait mal, et ça craint » a-t-il réagi après le match. « Je pense que j’ai fait l’action qu’il fallait. »

La veille, c’est Draymond Green qui avait perturbé le plan des Raptors, obligeant Pascal Siakam à jouer le un-contre-un face à Andrew Wiggins.

Cette fois, il s’est rapproché du cercle, et sur le travail d’appuis, il était parvenu à trouver une petite faille pour déposer la balle dans le cercle. Mais, comme la veille, ça touche le cercle puis ressort… C’est la cinquième fois que Toronto perd un match dans les derniers instants cette saison, et ça donne un bilan de 2 victoires pour 8 défaites.

« Il est de retour au niveau qu’on avait l’habitude de voir il y a un an »

Mais il y a du mieux, et ça coïncide avec la montée en puissance de Pascal Siakam, All-Star et ancien Most Improved Player. Après cinq matches, l’ailier des Raptors tournait à 16.5 points, 7.8 rebonds et des pourcentages affreux, mais aussi une suspension pour avoir rejoint le vestiaire directement après une expulsion.

Depuis cinq matches, il y a eu un déclic. Il fait davantage jouer les autres. Il participe davantage au jeu. Et au-delà de stats en forte hausse (23.6 points et 11.6 rebonds), c’est l’attitude et la manière qui importent. Cette nuit, il avait Robert Covington sur le dos, et il l’a puni à de nombreuses fois. On l’a aussi vu lâcher la balle plus rapidement après un rebond. C’est le Pascal Siakam des playoffs 2019 et des premiers mois de la saison passée.

Pour son coach, qui espère que la chance va tourner, c’est ce qu’il faut retenir. « Il est de retour au niveau qu’on avait l’habitude de voir il y a un an » témoigne Nick Nurse. « Et c’est de la création, de l’accès au cercle, d’impliquer les autres… Mais c’est dans l’attitude générale qu’il est mieux. Il y a davantage de vitesse, de mouvement et de lien en défense. Il jouepartout comme il en est capable, et comme on l’a vu faire auparavant. »

Et à quoi Pascal Siakam attribue-t-il ça ? « Je lis mieux le jeu. Je lis mieux les prises à deux » a-t-il répondu. Mais à le voir en visioconférence, la déception était trop forte pour se lancer dans une analyse plus poussée.

Pascal Siakam Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2016-17 TOR 55 16 50.2 14.3 68.8 1.2 2.2 3.4 0.3 2.0 0.5 0.6 0.8 4.2
2017-18 TOR 81 21 50.8 22.0 62.1 1.0 3.5 4.5 2.0 2.1 0.8 0.8 0.5 7.3
2018-19 TOR 80 32 54.9 36.9 78.5 1.6 5.3 6.9 3.1 3.0 0.9 1.9 0.7 16.9
2019-20 TOR 60 35 45.3 35.9 79.2 1.1 6.3 7.3 3.5 2.8 1.0 2.5 0.9 22.9
2020-21 TOR 28 36 45.5 30.1 81.2 2.1 5.6 7.7 4.7 3.0 1.1 2.2 0.7 20.5
Total   304 27 49.3 33.0 77.2 1.3 4.5 5.8 2.5 2.5 0.8 1.5 0.7 13.6

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |