NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
PHO128
OKC101
UTH114
DAL122
MIL69
TOR84
MIA14
IND7
LAL
DEN3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • LOS1.48DEN2.85Pariez
  • MEM2.49BOS1.57Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

DJ Wagner, le fils de Dajuan Wagner, placé numéro 1 de sa classe d’âge

Après Milt et Dajuan, je demande DJ… Dans la famille Wagner, la balle orange se transmet de génération en génération. Ils ont ça dans le sang.

Comme chaque année, le site ESPN a dévoilé son classement des meilleurs prospects du pays et dans la classe 2023, on peut notamment y trouver plusieurs noms connus des fans NBA, comme Bronny James mais aussi DJ Wagner. Dajuan Jr. tourne effectivement à 19 points par match pour l’équipe de Camden, dans le New Jersey.

Inscrit en 9th grade cette année, l’équivalent de la 3e en France, le jeune DJ possède déjà un sacré arsenal offensif. Coaché par Rick Brunson, le dernier rejeton de la famille Wagner a dominé toute la saison durant sa catégorie d’âge dans le Sud du New Jersey, élu dans le meilleur cinq de son championnat.

« Il est bien plus mûr que son âge, c’est la première chose que j’ai remarqué », explique Rick Brunson pour Basketball Recruiting. « Il est déterminé à être un des meilleurs et il vit dans le gymnase. C’est un disciple du jeu qui connaît ceux qui sont venus avant lui mais aussi tous les joueurs de sa génération et ses adversaires. »

Il faut dire qu’il a de qui tenir, avec son père, Dajuan… mais aussi son grand-père, Milton, tous deux scoreurs patentés, et tous deux passés par le même lycée. Dajuan Wagner, c’est effectivement ce lycéen prodige qui avait notamment scoré 100 points dans un match (à 42/61 aux tirs) et détient le record de points marqués dans l’État du New Jersey (3 462).

Drafté par les Cavs avec le 6e choix en 2002, il n’avait malheureusement pas pu faire carrière après plusieurs pépins physiques, dont une rectocolite hémorragique (qui l’a obligé à se faire retirer la moitié de son colon).

« Dajuan était probablement plus fort lors de sa saison freshman », analyse Milt. « Il était probablement plus agressif que DJ mais il y a beaucoup de similitudes entre eux deux évidemment. Dajuan avait plus à faire dans son équipe alors que DJ dispose de plus de talent autour de lui et il peut donc plus choisir ses moments. »

Son grand-père a joué aux Lakers et en France

Le grand-père, Milt, était lui aussi un gros joueur de la région de Camden, avec plus de 2 000 points scorés avec son lycée, puis des titres NCAA (avec Louisville en 1986) et en NBA (avec les Lakers en 1988) avant de finir sa carrière en Europe (dont un passage au Paris Basket en 1992-93 et à Châlons en 1998-99 pour son ultime saison pro).

« C’est dans mon sang », souffle DJ, qui ne croit pas si bien dire. « Ils savent ce qu’il faut faire pour devenir un bon joueur car ils ont tous les deux fait l’expérience de tout ce processus. Ils m’ont montré et m’ont enseigné des trucs nouveaux chaque jour. »

Mesuré à 1m91, DJ Wagner est déjà plus grand que son père (1m88) mais pas encore tout à fait que son grand père (1m96). Cela dit, son envergure de 2m08 laisse présager un gabarit adapté au plus haut niveau au poste de meneur ou d’arrière.

« Je lui ai simplement dit de travailler dur. La même chose que mon père m’a dit. Le terrain est la partie facile. Quand tu travailles, tu peux t’amuser et jouer sans pression. Il faut apprécier ses moments-là car ça passe vite », souffle ainsi Dajuan Wagner en connaissance de cause. « Il est né avec ça. Il a continué à bien travailler car il sait qu’il peut toujours s’améliorer. »

Avec de tels gênes de scoreur et l’expérience accumulée par deux générations de joueurs NBA dans la famille, DJ Wagner est lancé sur la voie royale. Un nom déjà connu qu’il est d’autant plus facile de retenir…

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés