Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA2.5LOS1.45Pariez
  • ORL3HOU1.32Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Joel Embiid s’est vengé sur les Kings

Après son zéro pointé à Toronto deux jours plus tôt, le pivot de Philadelphie a rectifié le tir en terminant la partie avec 33 points, 16 rebonds et la victoire 97-91 sur Sacramento.

Face aux Kings, cette nuit, il n’a guère fallu plus d’une minute à Joel Embiid pour démontrer que sa péripétie canadienne à zéro point n’était déjà qu’un lointain souvenir. Dès la première action, le pivot des Sixers a enfoncé Richaun Holmes, l’ancien de la maison, pour lui dunker dessus avant de placer un tir à mi-distance en transition.

Auteur d’un autre dunk tonitruant en deuxième mi-temps et d’actions décisives sur la fin de match, le Camerounais a terminé avec 33 points à 10/19 au tir, 16 rebonds et 2 contres pour mener les siens à la victoire.

Rien à prouver…

Même si Joel Embiid devait être extrêmement déterminé à l’idée de se racheter, le pivot a assuré qu’il n’avait « rien à prouver » après cette performance réussie.

« J’ai beaucoup grandi depuis que je suis arrivé dans la ligue et j’ai compris que l’objectif final, c’est de gagner un titre, » a-t-il rappelé après la rencontre. « Donc on doit prendre au jour le jour. Les gens parlent et j’ai appris à ne pas y prêter attention. Ça ne m’atteint pas. Je le fais juste pour moi-même, pour la franchise et ma famille. Je n’ai rien à prouver à personne et je me fiche littéralement de ce qui a pu être dit après ce match (à Toronto) ».

La victoire plus que les chiffres

Autant dire que ce n’est pas ce copieux double-double qui rassasiera la faim de victoire de « Jojo ». Plus que les chiffres, Joel Embiid veut à présent se concentrer sur la bonne attitude à avoir pour aider son équipe à gagner.

« Le plus important, ce sont mes coéquipiers, l’équipe et le fait de m’assurer de faire mieux mon job pour nous mettre en position de gagner des matchs, » a-t-il ajouté. « Il n’était pas question de prouver quoi que ce soit, juste de faire les bons choix. Je ne l’ai pas fait à Toronto, même si j’ai le sentiment d’avoir apporté malgré mon zéro pointé. J’ai fait ce que j’étais censé faire, à savoir pas seulement jouer pour moi. Je joue toujours pour mes coéquipiers et je joue toujours pour gagner, peu importe ce qu’il faut faire. Ce soir, c’était une histoire différente. J’ai été un peu plus libre, j’en ai profité ».

Le prochain back-to-back à venir ce week-end sur le parquet des Knicks puis face à Indiana pourrait lui permettre de relancer les Sixers sur une dynamique positive.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sacramento Kings en 1 clic

Philadelphia 76ers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés