NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DET
PHI1:00
IND
TOR1:00
ORL
CHA1:00
BRO
MIA1:30
CLE
LAL2:00
MEM0
SAC0
DAL
DEN2:30
CHI
BOS3:00
NOR
SAS3:00
GSW
MIN4:00
POR
OKC4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • DET3.1PHI1.38Pariez
  • IND1.7TOR2.17Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Mitchell Robinson ne comprend pas son rôle…

Très bonne surprise de la saison passée, le pivot des Knicks a perdu sa place de titulaire, et il ne comprend pas trop pourquoi on ne profite pas de ses qualités.

Frank Ntilikina n’est pas le seul à devoir composer avec les tergiversations de David Fizdale. Le coach des Knicks est difficile à suivre depuis sa prise de fonctions, et ce week-end, c’est Mitchell Robinson qui en a fait les frais. Alors que les dirigeants en avaient fait l’un des visages du futur de la franchise, le voilà assis sur le banc, tandis que son coach avait choisi de débuter avec Bobby Portis et Julius Randle face aux Kings.

« Il voulait que je sorte du banc, et il voulait voir ce qu’ils allaient faire ensemble comme titulaires » confirme-t-il au New York Post. « Donc je vais soutenir cette décision. Je reste dans l’équipe. Je vais sortir du banc en me donnant autant à fond. »

La formule n’a pas fonctionné puisque les Knicks ont pris une fessée, et on a bien vu que Randle et Portis n’étaient pas complémentaires. C’est le même type d’intérieurs, capables de s’écarter et de jouer face au cercle. Et quand Mitchell Robinson est entré en jeu, David Fizdale l’a fait jouer comme un intérieur fuyant… « Habituellement, je reste près de l’endroit pour dunker, et je ne vais jamais vraiment dans les coins. Bobby y va. Ce n’est pas mon poste naturel. En sortant du banc, j’imagine que le coach a vu la possibilité d’écarter beaucoup le jeu. Je ne peux pas vous en dire plus. Il faut lui demander. »

Ce qui n’arrange pas les choses, c’est que le contreur des Knicks est blessé à un doigt de chaque main. Le staff lui a dit qu’il pouvait continuer à jouer, et même s’il reconnaît un peu d’appréhension, rien ne l’empêche de dunker, et d’attraper des passes lobées. Sauf qu’elles n’arrivent pas… « J’ai le sentiment d’avoir moins d’opportunités. Si mon adversaire monte pour aider, ils peuvent m’envoyer la balle. J’ai le sentiment que c’est pareil. »

Sauf qu’en l’absence d’Elfrid Payton, il n’a pas de meneur/passeur capable de l’alimenter et Mitchell Robinson va devoir se débrouiller tout seul pour avoir de bons ballons.

Mitchell Robinson Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2018-19 NYK 66 21 69.4 0.0 60.0 2.7 3.7 6.4 0.6 3.3 0.8 0.5 2.4 7.4
2019-20 NYK 61 23 74.2 0.0 56.8 3.1 4.0 7.0 0.6 3.2 0.9 0.6 2.0 9.7
2020-21 NYK 17 30 66.1 0.0 46.4 3.9 4.4 8.4 0.5 2.7 1.3 0.8 1.8 9.2
Total   144 23 71.1 0.0 57.2 3.0 3.9 6.9 0.6 3.2 0.9 0.6 2.2 8.6
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi