Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

À Denver, on préfère miser sur la continuité que les superstars

Les Nuggets espèrent partir avec une longueur d’avance l’an prochain grâce à leur vécu.

Des huit qualifiés en playoffs l’an passée à l’Ouest, Denver est la franchise qui a le moins bougé sur le marché avec une seule recrue : Jerami Grant. « On a confiance en notre groupe » explique le président Tim Connelly au NY Times. « Cette franchise a rencontré le succès quand elle a été patiente et pris le temps de se développer en interne. »

Alors que la plupart des superstars NBA ont joué aux chaises musicales, Denver a donc préféré rester dans son coin, faisant confiance à son jeune noyau dur, emmené par le duo formé par Nikola Jokic et Jamal Murray.

« On trouve que notre maison est bien rangée et qu’on pouvait rester en dehors de tout ça » poursuit Connelly. « Même si l’arrivée de Jerami, qu’on convoitait depuis longtemps, est très importante. On espère que notre continuité nous donnera un petit avantage sur la ligne de départ, mais la conférence Ouest est vraiment riche de talents. » Sauf que peu de cadors ont autant de vécu que les jeunes Nuggets, et c’est là-dessus qu’ils veulent faire la différence.

« Tu peux accumuler les superstars comme certaines équipes le font » complète Mike Malone, interrogé par BSN Denver. « Nous, on n’a peut-être pas de gros noms, mais on a le sentiment que la profondeur de l’effectif, l’alchimie, la camaraderie et la culture sont tout aussi importantes. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Denver Nuggets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés