Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Charlotte a proposé un contrat au rabais à Kemba Walker

D’après le Charlotte Observer, le « front office » des Hornets aurait fait une proposition de moins de 170 millions de dollars sur cinq ans à son meneur All-Star.

Lors de son intervention de fin de saison, Mitch Kupchak avait désigné Kemba Walker comme « le genre de joueur d’une génération » et qu’il ferait « tout pour le conserver ». Mais l’offre des Hornets à son free agent ne correspond pas vraiment à la déclaration du GM de la franchise de Caroline du Nord.

Une aubaine pour la concurrence

D’après le Charlotte Observer, Kemba Walker, qui était pourtant éligible à un contrat « super max » de 221 millions de dollars sur cinq ans, aurait en effet reçu une offre de moins de 170 millions de dollars, laissant ainsi l’opportunité à la concurrence de s’engouffrer dans la brèche avec une proposition de 140 millions de dollars, mais sur quatre ans, et un projet sportif autrement plus attractif. Là où les Hornets végètent dans le ventre mou de leur conférence.

De passage à Charlotte dans le cadre de la venue de la ligue BIG3 au Spectrum ce soir, son ancien coéquipier Al Jefferson s’est exprimé sur la situation de Kemba Walker, rappelant qu’il s’agit pour le meneur d’une situation qui ne se reproduira pas deux fois dans sa vie.

« Je dirais à Kemba d’écouter son cœur », a-t-il déclaré. « Personne ne peut se mettre à sa place, personne ne sait la situation dans laquelle il aimerait se retrouver. Il est dans une très bonne position et ne se retrouvera probablement plus jamais dans cette situation au cours de sa carrière. Donc je lui dirais simplement de prier, de bien réfléchir et d’écouter son cœur ».

Michael Jordan ne veut pas payer la « luxury tax »

La proposition au rabais des Hornets s’expliquerait par le fait que Michael Jordan ne voudrait pas payer la « luxury tax », Charlotte ayant accumulé les gros contrats (84 millions de dollars déjà engagés sur Nicolas Batum, Michael Kidd-Gilchrist, Marvin Williams, Bismack Biyombo et Cody Zeller). Alors qu’on pouvait douter de son envie de rempiler dans une équipe faible de l’Est, Kemba Walker avait pourtant donné sa priorité à sa franchise de cœur.

« His Airness » et son équipe pourraient en tout cas payer cher cette offre à la baisse. La porte est en effet ouverte à un départ du joueur emblématique des frelons. Boston, New York, Dallas et les Lakers sont déjà à l’affût.

Kemba Walker Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2011-12 CHA 66 27 36.6 30.5 78.9 0.5 3.1 3.6 4.4 1.2 0.9 1.8 0.3 12.1
2012-13 CHA 82 35 42.3 32.2 79.8 0.7 2.7 3.5 5.7 1.9 2.0 2.4 0.4 17.7
2013-14 CHA 73 36 39.3 33.3 83.7 0.5 3.7 4.2 6.1 1.8 1.2 2.3 0.4 17.7
2014-15 CHA 62 34 38.5 30.4 82.7 0.6 3.0 3.6 5.1 1.5 1.4 1.6 0.5 17.3
2015-16 CHA 81 36 42.7 37.1 84.7 0.7 3.7 4.4 5.2 1.4 1.6 2.1 0.5 20.9
2016-17 CHA 79 35 44.3 39.9 84.7 0.6 3.3 3.9 5.5 1.5 1.1 2.1 0.3 23.2
2017-18 CHA 80 34 43.1 38.4 86.4 0.4 2.7 3.1 5.6 1.2 1.1 2.2 0.3 22.1
2018-19 CHA 82 35 43.4 35.6 84.4 0.6 3.8 4.4 5.9 1.6 1.2 2.6 0.4 25.6
Total   605 34 41.8 35.7 83.5 0.6 3.3 3.8 5.5 1.5 1.3 2.2 0.4 19.9
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charlotte Hornets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés