Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Finals de suite : les Warriors mieux que le Heat, les Lakers et les Cavaliers

Pour la première fois depuis les années 1960, une franchise atteint les Finals NBA pour la cinquième fois d’affilée. Un véritable exploit.

C’est un véritable exploit qu’ont réalisé cette nuit les Warriors en décrochant une cinquième finale NBA de suite. Tout simplement parce qu’aucune franchise n’y était parvenue depuis les Celtics dans les années 1960 ! À l’époque, le Boston de Bill Russell avait atteint les Finals dix années d’affilée, de 1957 à 1966.

Depuis, aucune formation n’avait fait mieux que quatre Finals de rang, comme le Heat au début de la décennie ou les Cavaliers ces quatre dernières saisons.

Première équipe de l’histoire à remporter cinq finales de conférence de suite

En fait, dans l’histoire de la NBA, seules quatre équipes ont atteint les Finals quatre années de suite et plus. Il s’agit donc des Celtics des années 1960, des Warriors actuels, du Heat, des Cavaliers mais aussi des Lakers entre 1982 et 1985, et à nouveau des Celtics entre 1984 et 1987.

« J’espère que ce ne sera pas négligé, ni sous-estimé » a réagi Steve Kerr. « Ça n’a pas été fait depuis les Celtics de Bill Russell, et il y a une raison à cela. C’est très, très difficile à réaliser. Les mots me manquent pour qualifier l’esprit de compétition de notre groupe, l’identité qu’ils ont construite ensemble… Nous n’avons pas Kevin depuis cinq matchs, et ça nous a mis dans une situation difficile. Mais les gars ont élevé leur niveau de jeu. Il y a deux ans, nous n’avions pas Steph. Sur une période de deux ans, il avait manqué 12 matches de playoffs. Ce groupe possède en lui cette fibre qui lui permet d’élever son niveau de jeu quand un joueur manque à l’appel. C’est d’abord en défense pour se donner une chance, mais c’est aussi l’expérience d’avoir déjà gagné qui est utile dans ces moments. »

Les Warriors deviennent du même coup la première équipe à remporter cinq titres de conférence de suite. A l’époque des Celtics, les conférences n’existaient pas… et on parlait simplement de « divisions ».

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés