Matchs
hier
Matchs
hier
News

Un sénateur de l’Oregon s’inquiète de la sécurité d’Enes Kanter s’il devait se rendre à Toronto

Même si ce n’est pas le scénario le plus probable, l’idée de voir les Blazers voyager au Canada pour affronter les Raptors reste dangereuse pour Enes Kanter. Un élu a donc écrit au gouvernement canadien pour qu’il assure sa protection dans ce scénario.

Les Blazers devront-ils disputer les Finals en partie sans Enes Kanter s’ils devaient y affronter les Raptors ? Même si Portland s’est incliné contre les Warriors et que cette réalité est encore lointaine, la question mérite d’être posée.

Une demande à Justin Trudeau

En effet, on le sait, le pivot est en conflit avec le président turc Recep Erdogan. Ce qui le prive de passeport pour voyager notamment. Il se retrouve aussi ciblé par la Turquie, qui n’a pas hésité à demander l’aide d’Interpol pour l’extrader.

Ainsi, si l’affiche finale est Portland – Toronto, Enes Kanter pourrait ne pas faire le voyage jusqu’au Canada pour éviter de se mettre en danger. Un sénateur de l’Oregon a donc anticipé et écrit au Premier ministre canadien, Justin Trudeau.

« Je demande à votre gouvernement de faciliter et sécuriser le passage de Kanter vers le Canada et celui pour revenir ensuite aux États-Unis », rédige Ron Wyden. « J’exhorte aussi votre gouvernement de publiquement affirmer qu’il ne se conformera à aucune notice rouge d’Interpol visant à intimider Monsieur Kanter et sa famille en Turquie. »

Enes Kanter sera Américain dans deux ans

Enes Kanter a de son côté fait les démarches pour devenir citoyen américain, ce qui règlera ses problèmes de voyage, mais il n’obtiendra pas la nationalité avant 2021. On rappelle qu’il n’est pas venu à Londres en janvier dernier, avec les Knicks, et n’a pas fait le voyage vers le Canada en mars, avec Portland, pour affronter Toronto.

Le gouvernement canadien a confirmé avoir reçu cette missive mais n’a pas commenté directement cette affaire.

« Je sais que le sénateur Wyden travaille pour s’assurer que je puisse faire ce déplacement vers Toronto », a commenté le joueur de Portland. « J’apprécie son geste. Je connais le Premier ministre, Justin Trudeau, car il a aidé plusieurs citoyens turcs, c’est un grand leader, et j’ai confiance en lui pour m’aider. Mais même si Wyden et Trudeau font de leur mieux, le dictateur Erdogan va tout essayer et abuser de ses pouvoirs pour manipuler Interpol et son système. »

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *