NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
BOS132
TOR125
WAS119
LAC117
NYK114
DET104
IND103
DEN113
MEM111
MIL112
NOR78
MIA85
SAS72
OKC73
POR36
SAC31
PHO40
GSW25
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Dallas, le trade qui a tout changé pour Lamar Odom

Fraîchement nommé co-capitaine de la Team « Enemies » au sein de la BIG3, Lamar Odom est revenu sur son trade des Lakers pour Dallas, qui a précipité sa descente aux enfers.

La Draft de la ligue 3×3 dirigée par Ice Cube s’est tenue à Las Vegas cette semaine, dans l’Etat où la vie de Lamar Odom a basculé. Il y a presque quatre ans, il avait été retrouvé inconscient dans un bordel du Nevada. Dans le coma, il a subi 12 AVC et 6 arrêts cardiaques avant de revenir à lui, pour en faire un véritable miraculé.

Aujourd’hui, l’ancien ailier polyvalent essaie de remonter la pente et va donc participer à la BIG3 cet été, avec l’objectif de décrocher un dernier contrat à l’étranger. « Je veux un dernier run », assure-t-il. Même s’il ne dribble plus aussi facilement qu’avant et que sa mémoire lui joue toujours des tours.

« J’avais ce don de Dieu, qui était naturel pour moi. J’imagine que Dieu m’a rendu la vie, donc il se devait de me prendre quelque chose en retour, et qu’il a pris cette capacité de dribbler qui était tellement facile pour moi. Le maniement du ballon et le dribble me causent toujours du souci, mais j’ai un mois pour me remettre avant que la saison ne débute », a-t-il déclaré.

Ce trade m’a fait du mal

Lamar Odom est également revenu sur ce trade des Lakers pour les Mavs en décembre 2011, l’année du lockout. Alors qu’il avait décroché deux bagues avec LA (2009 et 2010) avec une distinction de meilleur sixième homme de la ligue à la clé, l’ancien Californien n’a jamais digéré ce trade qui l’a conduit à la déprime, et au reste.

« Ce trade m’a fait du mal. Je n’ai plus jamais été le même ensuite », a-t-il poursuivi. « Je me souviens où j’en étais dans ma vie à cette époque. Mon cousin venait de se faire tuer, la franchise était au courant de ça et de l’état dans lequel j’étais après la perte de mon fils. Je ne vais pas dire que ça m’aurait protégé (de rester aux Lakers), mais je sortais d’une saison victorieuse, en étant nommé meilleur sixième homme. Je n’arrivais pas à croire qu’ils me traderaient comme ça, tout simplement. Ça fait mal ».

Pour son ami de longue date et assistant personnel, Anthony McNair, ce trade a clairement été le début de la fin.

« Ils ont perdu leur colonne vertébrale après avoir perdu Lamar », a-t-il rappelé. « C’était la fondation, le cœur, l’âme de l’équipe. Cet échange a été mauvais pour les Lakers. Ils ne l’avaient même pas dit au coach, Mike Brown. Mike m’avait appelé pour me demander pourquoi Lamar n’était pas présent à l’entraînement. Il n’était même pas au courant. Ça a précipité la chute de Lamar. Ça l’a vraiment touché. Il était déprimé à Dallas et n’a plus jamais été le même ensuite ».

Inspiré et motivé par LeBron James

Lamar Odom s’est également exprimé sur la situation actuelle des Lakers, qui n’ont plus joué un match de playoffs depuis six ans, établissant un triste record dans l’histoire de la franchise.

« J’aime cette équipe, j’aime les gens qui possèdent la franchise », a-t-il glissé, espérant la revoir dans le Top 8 dès la saison prochaine. Il a également confié avoir été inspiré par les deux dernières saisons de LeBron James, et que si le King était capable de réaliser une de ses meilleures saisons à plus de 30 ans, l’ex n°7 des Lakers pouvait lui aussi envisager de revenir sur les parquets, même s’il a six ans de plus.

« Quand j’ai vu ce qu’il a fait lors de sa dernière saison à Cleveland, ça m’a donné envie de retourner à la salle, accepter avec humilité le fait de ne plus être celui que j’étais. Si ce gars peut réaliser sa meilleure saison à 33 ans, je peux aller sur le terrain pour tout donner et rejouer au basket. Si j’échoue, j’échoue, mais il n’y a pas d’échec à simplement jouer au basket. J’ai déjà gagné, juste parce que je suis encore là ».

La BIG3 débute le 22 juin prochain. Ce sera, entre autres, l’occasion de voir où en est le double champion NBA d’un point de vue basket…

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires