News

Le Magic n’a pas fait les bons choix offensivement

Alors que le coach avait prévenu que le Magic allait devoir élever son niveau de jeu en attaque, les Floridiens ont raté leur deuxième match.

Steve Clifford avait prévenu : malgré la belle victoire du premier match, le Magic ne pouvait pas espérer prendre le deuxième match avec une performance offensive aussi fragile. Surtout avec la réaction attendue des Raptors.

Les craintes du coach du Magic étaient fondées. Kawhi Leonard et sa bande ont fait le travail quand les Floridiens ont complètement manqué leur partie. Les chiffres le prouvent : 37% de réussite au shoot, 26% à 3-pts, 54% aux lancers-francs et 17 ballons perdus, pour un faible total de 82 points.

« On a été mauvais »

« Je ne suis pas inquiet, mais déçu de la façon dont a joué en attaque », regrette Evan Fournier. « Ils nous ont botté les fesses et c’est ainsi. On a été mauvais. »

Le Français a coulé comme les autres titulaires (Aaron Gordon excepté), puisque ce dernier, Jonathan Isaac, Nikola Vucevic et D.J Augustin affichent à eux quatre un affreux 9/33 au shoot !

« Ils ont des excellents défenseurs, qui ont fait un remarquable travail pour aider loin du ballon et on doit donner la balle plus vite », analyse Aaron Gordon. « La balle n’a parfois pas assez bougé. »  Terrence Ross ajoute : « On n’a pas égalé leur intensité, et c’est décevant. Si on avait mieux exécuté nos systèmes, si on avait été meilleur balle en main et qu’on avait réduit nos balles perdues, on aurait été en bonne position. Ça aurait été génial de repartir avec un 2-0. »

Une circulation trop lente pour prendre de vitesse les rotations

La première mi-temps du Magic fut plombée par l’énergique entame de match des Raptors. Toronto a mené de 16 points, mais les hommes de Steve Clifford ont réussi à limiter la casse à seulement 10 points d’écart à la pause. Tout était encore possible, sauf que…

« La seconde mi-temps m’a vraiment surpris », raconte le coach. « Je pensais qu’avec notre run en fin de première mi-temps, on était bien. Mais le début de troisième quart-temps, ils ont été bons et nous, on a été franchement mauvais. Notre prise de décision a été affreuse. On n’était pas comme d’habitude. On n’a pas pratiqué notre basket habituel. »

Les rotations des Raptors ont été plus tranchantes et les mains actives de Kawhi Leonard ou Marc Gasol ont tué les offensives du Magic, trop lentes et hésitantes.

« Une grande partie de nos ballons perdus l’ont été par négligence. On n’a pas bien joué », constate Nikola Vucevic. « Ces balles perdues nous ont fait mal, et on en a parlé avant le match. Et puis on commence la partie avec deux ballons perdus. On doit faire mieux. »

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *