Présaison
NBA
Présaison
NBA
MIA
ATL1:30
MEM
CHA2:00
DAL
OKC2:30
PHO
DEN3:00
UTH
SAC3:00
LAL
GSW4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

March Madness : ça passe pour Gonzaga

Pour la cinquième année d’affilée, le Gonzaga de Killian Tillie se qualifie pour le Sweet 16. Face à Baylor, c’est Brandon Clarke qui brille avec 36 points, son record en carrière.

On attendait Rui Hachimura, voire Killian Tillie après sa perf du premier tour, et c’est finalement Brandon Clarke qui a tout cassé dans la victoire de Gonzaga face à Baylor (83-71). C’est d’abord Corey Kispert, à 4/4 au tir, qui a placé les Bulldogs sur les bons rails, et c’est ensuite Clarke qui a crevé l’écran par ses dunks, dont un windmill à deux mains, et ses contres.

Face à la zone 1-3-1 de Baylor, Gonzaga profite des rebonds longs pour s’offrir des secondes chances et jouer dans le dos de la défense, et Brandon Clarke se régale des passes de ses coéquipiers. Si vous ne savez pas comment attaquer une zone 1-3-1, la première mi-temps de Gonzaga est un clinic. Pas besoin de dribbles, simplement des passes et des mouvements.

À la pause, l’écart est fait (39-23), mais Baylor va entretenir l’espoir à la faveur d’un 10-0 au retour des vestiaires. Sauf que Brandon Clarke va poursuivre son festival avec des paniers près du cercle, et Gonzaga ne sera jamais vraiment inquiétée.

Au prochain tour, Gonzaga défie Florida State, vainqueur de Murray State, et ce sera bien plus compliqué.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés