NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CHA
WAS1:00
PHI
DEN2:00
MIA
ATL2:00
POR
NYK4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.1WAS1.68Pariez
  • MIA1.16ATL4.75Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Que sont-ils devenus ? Antawn Jamison, scout aux Lakers

Pour l’ailier fort à la retraite, devenu recruteur pour les Lakers, le passé glorieux de la franchise californienne ne suffit plus pour attirer de grands joueurs.

Retiré des parquets depuis la saison 2013-2014, Antawn Jamison est un retraité actif ! Après un bref épisode comme commentateur, le joueur formé à North Carolina a rapidement bifurqué au sein d’une franchise NBA. C’est l’assistant GM des Lakers, Jesse Buss, qui lui a alors donné sa chance en 2017.

« Quand j’ai commencé, je ne savais pas à quoi m’attendre. Mais je connais Jesse Buss depuis longtemps et il m’a appelé pour me dire : Je pense que tu serais bon pour ce rôle. Nous voulons voir comment ça pourrait fonctionner », a-t-il confié à HoopsHype. « À partir de là, je devais simplement apprendre à bien gérer le calendrier, faire en sorte que je n’en fasse pas trop, des choses comme ça. Je peux aller aux matchs de Duke et tout le monde me regarde comme un fou (rires)… Une fois que je me suis habitué à tout ça, ça a été facile pour moi (…) L’analyse du jeu m’est venu facilement. Ça l’a toujours été. Partager ce que j’ai vu et ce qui pourrait être amélioré, que ce soit en tant que coéquipier, en tant que consultant ou scout ».

« Je n’ai toujours pas travaillé un seul jour de ma vie »

S’il espère devenir un jour General Manager d’une franchise NBA, Antawn Jamison continue d’apprendre aux côtés de Magic Johnson et Rob Pelinka, le président et le GM des Lakers.

« Magic est quelqu’un que j’ai admiré en tant que joueur et maintenant, en tant qu’homme d’affaires, je l’admire encore plus. Chaque fois que je viens, on parle de tout, sauf de basket. C’est bien d’avoir différents points de vue de sa part. J’apprends de Rob Pelinka, qui a également été agent. Bob Myers (GM des Warriors) était mon agent quand je jouais, j’ai aussi beaucoup appris de lui. Il y a longtemps, quelqu’un m’a dit : « Il faut profiter des gens avec qui vous êtes en contact » Je l’ai fait. Tu ne sais jamais. »

Au départ tout de même, il y a un passage derrière le micro pour commenter les matchs.

« Après ma retraite, je ne savais pas ce que je voulais faire. Mais en gardant mes relations et en faisant mon travail, les Lakers se sont approchés et ont dit : « On pense que tu serais bon en tant que commentateur. Ça te dit ? ». Ça m’a ouvert de nouvelles portes. Maintenant, cette opportunité s’est présentée et peut-être qu’elle ouvrira davantage de portes. J’aime le « travail ». Je le dis toujours aux gens, mais je n’ai toujours pas travaillé un seul jour de ma vie. J’étais payé pour jouer au basket et maintenant pour en regarder. Je suis vraiment chanceux. »

« Le plus important pour la génération actuelle, c’est de gagner »

Concernant son travail plus précisément, Antawn Jamison a dressé le portrait du joueur d’aujourd’hui.

Il explique notamment que le beau temps de la Californie et les bannières de champions qui garnissent le plafond du Staples Center ne suffisent plus pour attirer les stars. Il donne ainsi beaucoup de crédit à Magic Johnson au vu de la situation des Lakers, avant qu’il ne reprenne la main.

« Le plus important pour la génération actuelle, c’est de gagner. Je pense que par le passé, en particulier lorsque je jouais, il était davantage question de destination et de marché. Mais aujourd’hui, ces gars peuvent même jouer en Alaska et avoir toujours un bon marketing et vendre à peu près tout et n’importe quoi. Maintenant, ils disent : « On aime LA. On va là-bas pendant la trêve estivale. Mais je veux savoir si on peut y gagner quelque chose ». C’est pourquoi la famille Buss, Magic et Rob font ce qu’ils font. On a compris. On ne peut plus recruter qu’avec les bannières et les anciens titres. Et au lieu de dire qu’on va en mettre plus au plafond, on se doit de tout faire pour arriver à en mettre davantage. Magic et ses gars sont à fond, ils ont le pied sur la pédale et font leur maximum pour faire venir des gens. On peut simplement dire que, bien sûr, quand tu as LeBron James dans ton équipe, ça rend les choses beaucoup plus faciles. Mais il fait un excellent travail pour attirer l’attention de ces gens. Je suis impatient de voir ce que le futur nous réserve, en particulier dans les deux prochaines années ».

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés