Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
News

Sacramento : le positionnement d’Harrison Barnes, casse-tête de Dave Joerger

Nouvellement arrivé à Sacramento, Harrison Barnes doit encore s’adapter à sa nouvelle équipe et aux schémas d’un coach lui-même hésitant sur la meilleure manière d’intégrer le joueur.

Ailier ou ailier fort ? Depuis son arrivée en NBA, Harrison Barnes a régulièrement été baladé entre les deux positions et même s’il a le plus souvent été titularisé à l’aile avec les Warriors, c’est au poste 4 qu’il a disputé le plus de minutes. Idem à Dallas où Rick Carlisle l’a majoritairement utilisé en tant qu’ailier fort. 

Dave Joerger confronté à un problème de riche

Qu’en sera-t-il à Sacramento ? C’est la question que se pose Dave Joerger, grand fan du champion NBA 2015 mais pour le moment hésitant sur la meilleure manière d’utiliser les qualités de l’ancienne star de North Carolina.

« J’apprends toujours ce que je dois faire », a confié le coach au Sacramento Bee, « À quel point je veux faire jouer Harrison Barnes à l’aile ? Au poste 4 ? À quoi ressemblent les matchups ? Et je dois le faire rapidement car nous n’allons pas trouver notre rythme si je ne réussis pas vite. »

Titularisé à l’aile lors de ses deux premiers matchs avec Sacramento, le joueur a tout de même été utilisé comme ailier fort 45% du temps. Lors de ces deux rencontres, Harrison Barnes a compilé 10.5 points à 33.3% de réussite, et 5.5 rebonds, en 33.5 minutes de jeu de moyenne, des chiffres très moyens à nuancer avec le résultat collectif : à chaque fois, la victoire était au bout. Un soulagement pour cette équipe désireuse d’engranger sa première qualification en playoffs en treize ans.

Dave Joerger : « C’est à moi de résoudre ce genre de choses »

Sur le poste 4, Dave Joerger a pourtant déjà l’embarras du choix avec Marvin Bagley III, Nemanja Bjelica ou encore Harry Giles mais avec Harrison Barnes, le coach dispose de qualités athlétiques, de vitesse, de shoot extérieur et d’expérience.

« C’est un bon problème à avoir », tempère le tacticien. « Par moments, on veut être aussi polyvalent que possible. [L’intégration] va se faire un peu sur le moment et c’est compliqué, mais les gars jouent aussi dur que possible et c’est tout ce qu’on peut demander en tant qu’entraîneur. C’est à moi de résoudre ce genre de choses. »

Du côté du principal intéressé, pas du genre à faire des esclandres, le but est tout simplement de se fondre dans le moule.

« Le coach essaye toujours de mettre en place ses cinq », a répondu Barnes. « C’est dense à faire en si peu de temps, donc nous verrons comment cela se passe et ce qui fonctionne ou non. »

Harrison Barnes Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2012-13 GOS 81 25 43.9 35.9 75.8 0.7 3.5 4.1 1.2 1.7 0.6 1.3 0.2 9.2
2013-14 GOS 78 28 39.9 34.7 71.8 0.9 3.1 4.0 1.5 2.0 0.8 1.1 0.3 9.5
2014-15 GOS 82 28 48.2 40.5 72.0 1.4 4.1 5.5 1.4 1.8 0.7 0.9 0.2 10.1
2015-16 GOS 66 31 46.6 38.3 76.1 1.2 3.8 4.9 1.8 2.1 0.6 0.9 0.2 11.7
2016-17 DAL 79 36 46.8 35.1 86.1 1.2 3.8 5.0 1.5 1.6 0.8 1.3 0.2 19.2
2017-18 DAL 77 34 44.5 35.7 82.7 1.0 5.1 6.1 2.0 1.2 0.6 1.5 0.2 18.9
2018-19 * All Teams 52 33 40.2 38.4 84.0 0.8 3.7 4.4 1.4 1.6 0.7 1.4 0.2 17.4
2018-19 * DAL 49 32 40.4 38.9 83.3 0.7 3.5 4.2 1.3 1.6 0.7 1.4 0.2 17.7
2018-19 * SAC 3 36 35.1 30.0 100.0 1.3 6.0 7.3 3.0 2.0 1.3 1.7 0.0 13.3
Total   515 31 44.5 37.0 79.6 1.0 3.9 4.9 1.5 1.7 0.7 1.2 0.2 13.5
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *