Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Atlanta crée la surprise sur le parquet des Clippers

Avec 26 et 22 points de Trae Young et John Collins, les Hawks s’imposent 123-118 face à une équipe de Los Angeles en retard à l’allumage.

Si les deux équipes profitent d’une bonne adresse en début de match, ce sont bien les Hawks qui imposent leur tempo : la polyvalence des joueurs de Lloyd Pierce, notamment Dewayne Dedmon et John Collins, permet d’alterner le jeu en attaque tout en contenant bien Tobias Harris. Les Clippers se démènent au rebond offensif mais manquent de réussite et de lucidité dans la gestion du ballon. Atlanta met à profit les ballons perdus adverses et se montre le plus opportuniste en fin de quart-temps, en grande partie grâce à ses rookies, Kevin Huerter et Trae Young (32-25).

Atlanta bien mieux préparé que les Clippers

Si les Hawks parviennent à construire sur cet écart, Montrezl Harrell fait son petit chantier dans la raquette. La jeunesse de Géorgie a du répondant mais le retour de Marcin Gortat et l’agressivité de Tobias Harris font leur effet : le jeu est haché avec un succession de fautes et de lancers-francs mais les Clippers remontent l’écart et parviennent à la pause avec une seule possession de retard (63-61).

Après la reprise, les deux équipes se tiennent dans un mouchoir de poche mais les rotations de Doc Rivers coûtent cher aux Clippers, notamment la sortie de Marcin Gortat. Particulièrement bien servi par Jeremy Lin et Vince Carter, Alex Len prend du rythme et enchaîne les tirs dans le périmètre et lorsqu’il ne marque pas, son combat au rebond offensif porte ses fruits sur un tir primé de Carter. Atlanta prend dix longueurs d’avance malgré Tobias Harris, bien seul lors de cette période.

Les Clippers se reprennent tardivement par leur défense

Si Lou Williams, jusqu’ici discret et maladroit, se démarque au début du dernier quart-temps, Atlanta trouve à chaque fois la parade grâce à une excellente circulation du ballon et de très bonnes positions de tir derrière l’arc ou sur les coupes vers le cercle. Jeremy Lin et Alex Len continuent de faire le travail alors que Taurean Prince impressionne par son impact défensif sur Williams.

Après sa faute sur le panier de Tobias Harris, Omari Spellman se rattrape en plantant son tir extérieur pour conserver seize points d’avance à moins de six minutes de la conclusion (114-98). Mais, enfin piqués au vif, les Clippers déroutent totalement les Hawks par leur défense et reprennent la main sur le match : Tobias Harris monte ainsi en régime et en moins de deux minutes, Los Angeles revient ainsi à moins de dix points.

Malgré des séquences chaotiques, Trae Young repousse Los Angeles

Sur une erreur de débutant lors d’une remise en jeu, les Hawks perdent une possession mais aussi leur calme, comme l’illustre ce tir incompréhensible de Trae Young à dix mètres malgré plusieurs secondes en main.

Heureusement, le rookie se rattrape et sert Dewayne Dedmon pour un dunk crucial à 1min20 de la sonnerie. Et alors que les Clippers sont toujours à six points après un panier rapide, il inscrit une banderille à neuf mètres malgré sept secondes sur la possession. La sélection de tirs est douteuse mais cette fois, la réussite est là. Par la suite, Atlanta a beau enchaîner les possessions mal gérées ou rater des lancers décisifs, les Clippers restent à quai et humiliation suprême, le dernier ballon revient… à l’arbitre, les Hawks n’attendant même pas le buzzer final pour revenir vers le vestiaire.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Atlanta Hawks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés