Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
DET
NOR21:30
TOR
MIL0:00
SAS
UTH1:00
NYK
CHA1:30
News

Frank Ntilikina plus que jamais dans l’inconnu

25 novembre dernier. Face à Memphis, Frank Ntilikina inscrit 7 points. Depuis, le Français n’a plus inscrit le moindre point, cumulant ses deux premiers DNP. Même la blessure de Trey Burke ne lui a pas permis de retrouver les terrains puisque David Fizdale lui préfère Emmanuel Mudiay et Allonzo Trier. Ce soir, les Knicks défient les Celtics, et face au tandem Rozier-Irving, New York aurait bien besoin des qualités défensives de Ntilikina. Mais l’intéressé ne sait pas s’il jouera et quand un confrère newyorkais lui demande s’il va jouer, voici sa réponse : « Le coach a dit quoi ? » Le journaliste lui rétorque : « Peut-être ». « Alors peut-être » répète le meneur des Knicks.

C’est donc grâce à la presse que Ntilikina a des infos sur son sort, et ce n’est évidemment pas idéal. D’autant que son coach reste très évasif sur la suite.

« J’ai une direction qui me soutient » assure Fizdale à propos de sa gestion du cas Ntilikina. « On doit savoir qui va émerger dans cet effectif, et malheureusement, ce ne sera pas le cas de tout le monde. Cela fait partie du jeu. Cette saison doit nous permettre de savoir qui de ces gars va avancer avec nous. »

Ntilikina mis sur la touche, au propre comme au figuré, Emmanuel Mudiay relancé, Courtney Lee réapparaît dans le rotation, tandis que Damyean Dotson a pris feu avec 18 pts de moyenne depuis quatre matches.

« Je ne sais pas s’il y a une leçon à retenir » poursuit Fizdale dans le New York Post. « Je souhaite que Frank continue de se donner à fond et bosse sur ce qu’on lui demande, et quand son heure viendra, il sera prêt. Il n’est pas exclu de la boucle. »

Se tenir prêt quand Fizdale changera d’avis…

Ces choses à travailler, ce sont : « Des fondamentaux. Du shoot, notre défense, espacer le jeu en attaque » répond Fizdale, qui ajoute : « Il se donne à fond, mais actuellement Dotson joue comme un dingue, et c’est la chose la plus juste à faire. Mais je n’hésiterai pas à remettre Frank. C’est un joueur NBA qui peut nous aider. Match après match, on ne sait pas. Je veux juste qu’il se tienne prêt quand il aura une nouvelle chance. »

Tout ça n’est pas très rassurant mais renforce l’idée que le Français n’est plus dans les plans de sa franchise. On a évoqué des pistes vers Phoenix ou Orlando, et hier, c’est Washington qui est apparu dans un possible échange massif incluant John Wall…

Tout ça, Ntilikina doit le lire, mais fidèle à lui-même, il ne dit pas un mot de plus : « Je continue de bosser, et de croire en ce que je fais au quotidien. Je continue de croire que mon travail va payer. C’est le choix du coach de ne pas me mettre sur le terrain mais on bosse ensemble dessus. Je serai prêt quand il fera appel à moi. J’ai vu que les autres avaient répondu présent quand ils sont revenus sur le terrain car ils avaient le bon état d’esprit. Cet état d’esprit, c’est d’être prêt quand le coach reviendra vers moi. »

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *