Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA
MIL1:00
DET
BRO1:00
IND
MEM1:00
ORL
MIA1:00
NYK
ATL1:30
TOR
CLE1:30
HOU
NOR2:00
SAS
MIN2:30
SAC
UTH4:00
PHO
DAL4:30
LAC
DEN4:30
Cinéma News Télévision

« Something In The Water », le documentaire indispensable sur Luka Doncic et Dzanan Musa

Cette saison, la NBA accueille deux nouveaux « Enfants de l’ex-Yougoslavie » avec Luka Doncic, du côté de Dallas, et Dzanan Musa, drafté par les Nets en 29e position. Le premier est slovène et le second bosnien, et leurs points communs ne s’arrêtent pas à l’ex-Yougoslavie. Leurs parents ont coupé le cordon très tôt, et les deux sont allés à l’étranger pour réaliser leur rêve de jouer en NBA, respectivement à 11 et 13 ans !

C’est cet itinéraire émouvant mais plein d’espoir que raconte « Something In The Water », un documentaire signé Players Only Film, diffusé samedi au Sarajevo Film Festival et disponible en ligne sur Facebook.

En le visionnant, on ne peut s’empêcher de penser à « Once Brothers », le documentaire de 90 minutes que ESPN avait consacré à Drazen Petrovic. Près de 30 ans après l’éclatement de la Yougoslavie, Luka Doncic et Dzanan Musa sont les symboles de l’incroyable vivier de talents de ses Républiques indépendantes, et on découvre ainsi que l’ex-Yougoslavie affiche aujourd’hui le meilleur ratio joueurs NBA/population. Un exemple avec le Montenegro, qui possède deux joueurs en NBA alors que sa population n’est que de 700 000 habitants.

Cliquez ici pour voir le film

À travers les destins du MVP de l’Euroleague et de l’ancien ailier du KK Cedevita, on découvre les sacrifices et l’émotion de leurs parents, marqués par la guerre, l’héritage des anciens comme Vlade Divac, Dino Radja et Petrovic, mais aussi le chemin pour arriver jusqu’en NBA avec les entretiens avec les scouts du côté de Trevise, et les périodes de frustration et de colère quand, par exemple, Dzanan Musa, alors âgé de 16 ans, essuyait les insultes racistes des supporters croates.

C’est un document indispensable qui rend aussi hommage à la formation des basketteurs croates, serbes, bosniens ou encore slovènes et à leur mentalité. Comme le dit le président du KK Cedevita à propos de Dzanan Musa : « Il est arrogant, il est colérique, il est égocentrique… Mais ce sont tous les ingrédients nécessaires pour devenir une superstar. »

LA BANDE-ANNONCE
 

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *