Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA
MIL1:00
DET
BRO1:00
IND
MEM1:00
ORL
MIA1:00
NYK
ATL1:30
TOR
CLE1:30
HOU
NOR2:00
SAS
MIN2:30
SAC
UTH4:00
PHO
DAL4:30
LAC
DEN4:30
Magazine News

[Happy Birthday] Le jour où Rashard Lewis a scoré 50 points

Rashard Lewis fête aujourd’hui ses 39 ans, l’occasion de revenir sur l’une des plus belles performances individuelles de cet ailier shooteur devenu un « stretch four » de référence au fil des années (ailier fort capable de s’éloigner de la raquette). Le 31 octobre 2003, à l’occasion du second match de la saison régulière, Sonics et Clippers s’étaient retrouvés à Saitama au Japon pour faire la promotion de la NBA au pays du soleil levant.

Le bien surnommé « Sweet Lew » s’était alors assuré de faire la meilleure publicité de la ligue nord-américaine devant le public nippon en scorant 50 points (son record en carrière) à 18/25 au tir, ajoutant 8 rebonds et 4 passes décisives à sa ligne de stats. Sa performance (le classant au 4e rang de l’histoire de la franchise derrière Fred Brown – 58 points – Dale Ellis – 53 points – et Spencer Haywood – 51 points) résume bien sa large palette offensive, magnifiée par ce superbe shoot qui trouvera la ficelle presqu’à chaque fois ce soir là. Avec cette mécanique de tir bien particulière rendant ses tentatives incontrables du haut de ses 2m08.

Les Clippers avaient alors payé l’absence de leur poste 4 Elton Brand au prix fort, s’inclinant 124-105 contre les Sonics pour la deuxième fois en deux soirs. Ovationné par la Saitama Super Arena, le joueur de Seattle (1998-2007) s’était laissé aller à prononcer quelques mots en japonais à la fin du match.

Passé par le Magic (2007-2010), les Wizards (2010-2012) et le Heat (2012-2014), Rashard Lewis a ponctué ses 16 saisons en NBA par une bague de champion, glanée en 2013 avec LeBron James & co face aux Spurs.

Aujourd’hui, « Sweet Lew » fait toujours apprécier son adresse extérieure (38.6% à 3-pts en carrière en NBA) au sein des « 3 headed monsters », équipe de BIG3 coachée par son ancien coéquipier Gary Payton. Au point d’avoir été élu MVP de la ligue la saison dernière.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *