News Résumé

Las Vegas Summer League : le récap complet de la 2eme journée

Devant 17 500 spectateurs (sold out !), le deuxième jour de la ligue d’été de Las Vegas a commencé sur les chapeaux de roue avec une troupe des Blazers qui a fini son match contre Utah sur un concours de dunks lancé par un très bon Wade Baldwin IV et magnifié par une claquette folle de Jake Layman.

Le point d’orgue aura été la rencontre entre Phoenix et Sacramento, pour le premier affrontement entre DeAndre Ayton et Marvin Bagley III. Le pivot de Phoenix a remporté son duel et le match, avec un double double autoritaire à 21 points et 12 rebonds dans une rencontre avec très peu de points. Wendell Carter Jr. aura également été le nom à retenir avec une prestation de premier choix, avec 16 points, 9 rebonds et 5 contres face aux Cavaliers.

LE MVP DU JOUR

Trevon Bluiett (26 points à 10/14 aux tirs)

Après avoir surpris tout le monde lors de sa première sortie, Trevon Bluiett a remis le couvert avec une nouvelle prestation trois étoiles en sortie de banc pour les Pelicans. Le shooteur de Xavier a de fait battu son précédent record de la veille avec un superbe 10/14 aux tirs ! Décidément chaud comme la braise depuis son arrivée à Sin City, il permet à la Nouvelle Orléans d’enchaîner un deuxième succès en deux matchs.

LES MEILLEURES PERFORMANCES

John Collins (30 points, 8 rebonds)

Il aurait fait un beau MVP mais comme il a perdu, on lui a préféré Bluiett. En face de Kevin Knox et des Knicks, John Collins aura tout essayé pour maintenir ses Hawks au niveau. Avec 30 points et un paquet de dunks surpuissants, le jeune intérieur d’Atlanta a tapé très fort. Et visiblement, le staff des Hawks en aurait vu assez le concernant : John Collins devrait voir son temps de jeu baisser sur la suite du tournoi. Avec son 4/7 à 3-points, John Collins a surtout prouvé que son tir de loin était en net progrès. Et Atlanta compte énormément sur lui la saison prochaine.

Kevin Knox (22 points, 8 rebonds)


Le prometteur rookie des Knicks n’a pas mis longtemps à se faire remarquer. Kevin Knox a de fait inscrit son premier panier de la ligue d’été sur un coast-to-coast impressionnant conclu d’un dunk qui l’était tout autant à deux mains. Pas frileux au niveau du tir, il a surtout démontré une excellente capacité à terminer ses actions près du cercle. Très délié mais adepte des prises de risques en pénétration, Kevin Knox a tous les atouts pour devenir rapidement un des favoris du public new yorkais. Et ce n’est pas la légende locale, Charles Oakley, qui dira le contraire…

Wade Baldwin IV (20 points, 5 passes et 3 rebonds)

Avec une mentalité à la Russell Westbrook, selon son nouveau coéquipier Gary Trent Jr., Wade Baldwin IV est un meneur qui a du caractère. Il n’hésite pas à invectiver ses adversaires et à faire du trash talk. Face à Grayson Allen, il a ainsi été pris à son propre jeu, expulsé dans un match de ligue d’été après un mauvais geste sur l’ancien de Duke. Mais auparavant, il a fait le métier avec 20 points et 5 passes et une belle impression de maîtrise.

Derrick White (19 points, 5 rebonds, 5 passes)

Avec le départ entériné de Tony Parker, les Spurs jouent clairement la carte de la jeunesse sur le poste de meneur. Outre Dejounte Murray qui devrait hériter de la place tant convoité de titulaire, Derrick White frappe aussi à la porte. Après une saison rookie très discrète à 3 points en 8 minutes, il a pris les ligues d’été par le bon bout. Son match à 19 points, 5 rebonds, 5 passes face à Indiana n’a certes pas empêché la défaite de San Antonio dans son premier match à Vegas, mais Derrick White continue de gagner ses galons après avoir dominé la summer league d’Utah.

Walter Lemon Jr. (19 points, 9 passes, 8 rebonds)

Trevon Bluiett n’était pas seul pour aider les Pels à passer l’obstacle du Heat. Walter Lemon Jr. a effectivement flirté avec le triple double à 19 points, 9 passes et 8 rebonds. Passé par la Hongrie, la Turquie ou encore la Grèce, il a délivré une partition proche de la perfection avec un très propre 7/11 aux tirs. Seul petit point noir : ses 4 balles perdues.

Hamidou Diallo (19 points, 8 rebonds)

Passé complètement au travers de son premier match, avec 3 points seulement, Hamidou Diallo a bien rectifié le tir pour sa deuxième sortie. L’explosif rookie du Thunder a été nettement plus agressif offensivement face à Brooklyn. Et c’est bien sur ses ailes, à 19 points et 8 rebonds, que l’équipe d’OKC vient glaner son premier succès à Vegas.

DeAndre Ayton (21 points, 12 rebonds)

Dans son duel face à Marvin Bagley III, touché à la hanche, DeAndre Ayton a encore été le plus fort. Le pivot des Suns rend encore quelques kilos à son adversaire et c’est donc Harry Giles qui s’est occupé du Bahaméen lors de cette rencontre. Mais peu importe qui était en face, Ayton a été dominateur avec 21 points et 12 rebonds, arrondissant même son total avec deux-trois dunks en toute fin de match.

Harry Giles (17 points, 6 rebonds, 5 interceptions)

Le grand blessé des Kings revient peu à peu au niveau. Et face à DeAndre Ayton, Harry Giles a fait mieux que tenir le change. Il a été combatif et s’est montré opportuniste en attaque, terminant à 17 points, 6 rebonds et 5 interceptions face au n°1 de la draft.

Wendell Carter Jr. (16 points, 9 rebonds, 5 contres)

Le journaliste Mike Schmitz avance qu’il pourrait bien devenir le meilleur intérieur de cette cuvée qui comprend tout de même Ayton, Bagley ou encore Bamba. Mais Wendell Carter Jr. a fait montre d’un sacré abattage pour ses débuts. Avec 16 points, 9 rebonds et 5 contres face à Cleveland, il a déployé la panoplie complète de l’intérieur moderne, capable aussi bien d’aérer le jeu que de sanctionner près du cercle. Et défensivement, ça claque avec notamment ce contre à deux mains au-dessus de Zizic…

Ante Zizic (25 points – à 11/14 aux tirs, 11 rebonds)

Le pivot croate des Cavs n’a pas souvent connu les joies du parquet en saison, et pas plus en playoffs. Et c’est donc en ligue d’été qu’Ante Zizic s’emploie à prouver sa valeur. Avec un nouveau match complet et dominateur offensivement, avec 25 points plus 11 rebonds, il a été facile avec ses fondamentaux. Et ses coéquipiers, John Holland en tête, ont encore des progrès à faire pour le servir encore mieux…

Jabari Bird (24 points, 3 rebonds, 1 passe)

Dans la faillite collective des Celtics face à Denver, Jabari Bird a été le seul Celtic à surnager. Son agressivité vers le cercle, doublée de grosses qualités athlétiques, ont encore permis à Bird de briller à Vegas, pour la deuxième soirée de suite.

Josh Hart (24 points, 3 passes, 2 rebonds)

Sous les yeux de Lonzo Ball et Kyle Kuzma, honorés en début de match pour leurs titres respectifs de MVP de la précédente édition, mais aussi de Luke Walton et Rob Pelinka, Josh Hart a été le leader attendu des Lakers. L’arrière de Los Angeles, tout de même 8 points et 4 rebonds de moyenne cette saison, a mené les Lakers vers la victoire devant un public conquis d’avance. 24 points à 9/15 et une seule balle perdue, du très propre.

LES FRANÇAIS

Frank Ntilikina (New York) : 5 points (2/7 aux tirs), 5 passes, 3 rebonds, 2 interceptions, 1 contre, 3 balles perdues en 29 minutes

Alpha Kaba (Atlanta) : n’a pas joué

Guerschon Yabusele (Boston) : 7 points (2/7 aux tirs dont 0/2 à trois points), 3 passes, 2 interceptions, 1 rebond, 1 balle perdue en 22 minutes

Petr Cornelie (Denver) : 2 points (1/4 aux tirs dont 0/1 à trois points), 3 rebonds, 1 passe en 14 minutes

Elie Okobo (Phoenix) : 0 point (0/5 aux tirs dont 0/3 à trois points), 3 passes, 2 rebonds en 19 minutes

Les résultats de la 2ème journée

Cox Pavilion
Portland – Utah (93-78)
Miami – New Orleans (84-110)
Oklahoma City – Brooklyn (90-76)
Detroit – Memphis (70-73)
Boston – Denver (69-82)

Thomas & Mack
San Antonio – Indiana (76-86)
New York – Atlanta (91-89)
Phoenix – Sacramento (71-63)
Chicago – Cleveland (86-81)
Philadelphia – Los Angeles Lakers (79-96)

Le programme de demain

Cox Pavilion
Minnesota vs. Toronto
Charlotte vs. Miami
Dallas vs. Milwaukee
Utah vs. New York
Sacramento vs. LA Clippers

Thomas & Mack
Washington vs. San Antonio
Portland vs. Atlanta
Golden State vs. Houston
Memphis vs. Orlando
Los Angeles Lakers vs. Chicago

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *