Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
IND
CHA0:00
MIN
PHO1:00
SAS
LAC1:00
Interviews News

Interview Ante Zizic : « Quand on arrive en NBA, on a très peu de temps pour apprendre »

Après un désert de minutes pendant cinq mois de NBA, Ante Zizic a enchaîné deux matchs à 10 points et plus cette semaine avec les Cavs. Avec d’abord 15 points et 7 rebonds contre les Lakers puis 11 points et 4 rebonds contre les Suns, le rookie croate a retrouvé un peu le sourire en cette fin de campagne.

Basket USA a profité de sa venue à Portland pour faire un premier bilan de sa première saison en NBA. L’ancien joueur du Darussafaka est également revenu sur ses allers-retours avec la G-League et la difficulté de percer quand on arrive d’Europe.

« Mentalement, j’étais prêt… mais je n’ai pas eu de minutes »

Vous avez enfin un peu de temps de jeu avec les Cavs, comment vous sentez-vous ?

« Après un bon moment, j’ai enfin quelques minutes de jeu. J’ai pu commencer les matchs mais face à Portland, les rotations ont été différentes et je n’ai eu droit qu’à 6 minutes. Ces deux derniers matchs, j’ai plutôt bien joué et fait de bons matchs. C’est positif pour la suite. »

Comment pensez-vous vous être adapté au jeu américain ? 

« Les joueurs sont plus costauds et plus rapides, et les matchs sont plus longs, il y a une grosse différence dans le tempo du match. Je me suis bien préparé à ça avec la G-League et les coachs qui me suivent au jour le jour. Je me sens de plus en plus prêt. »

Est-ce que la G-League aide vraiment pour s’adapter au rythme de jeu ?

« Oui, bien sûr, car de toutes manières, j’étais hors des rotations et je n’obtenais pas de minutes. Donc la G-League était une excellente solution pour moi. Et Canton n’est pas loin de Cleveland donc ça se fait facilement. C’était une bonne expérience pour moi. »

On vous sent évidemment frustré mais n’est-ce pas un passage obligatoire, d’attendre son tour, quand on arrive en NBA ? Surtout dans une grosse écurie comme les Cavs ?

« Je suis arrivé dans cette saison en étant prêt à jouer. A chaque match, je m’attendais à entrer en jeu. Mentalement, j’étais prêt. Mais je n’ai pas eu de minutes. »

Vous avez joué pour David Blatt à Istanbul, l’ancien coach des Cavs, vous a-t-il distillé quelques conseils sur la NBA ?

« C’est très difficile de se préparer pour la NBA quand on est en Europe. La seule chose à faire, c’est d’être prêt mentalement et d’être concentré sur son objectif. Quand on arrive ici, on a très peu de temps pour apprendre. C’est ça le plus difficile à gérer au final. »

« Le plus important est certainement d’améliorer mon physique »

Vous sentiez-vous prêt à jouer directement en début de saison ?

« Oui, j’ai toujours pris les choses étape par étape dans ma carrière. J’ai réussi à bien jouer en Euroleague autour de 19-20 ans. Je me sentais prêt mentalement pour aller jouer en NBA et j’ai donc décidé d’y aller directement. »

Que vous manque-t-il pour percer pour de bon dans la rotation de Cleveland ?

« C’est difficile à dire car on peut toujours progresser à tous les niveaux. J’ai encore pas mal de marge de progression mais le plus important est certainement d’améliorer mon physique. C’est mon objectif pour cette fin de saison et aussi pour l’été à venir. On va voir ce qui arrive l’an prochain. »

Vous faites partie d’un bon contingent croate en NBA, est-ce que vos compatriotes vous aident à vous adapter aussi ?

« Oui, on parle ensemble. La Croatie est bien représentée : c’est un petit pays mais on a 6 joueurs en NBA, ce qui est énorme. Bien sûr qu’on se voit, qu’on discute et qu’on communique. Chacun est dans une situation différente dans son club mais ils me conseillent effectivement par rapport à leurs propres débuts. »

Mario Hezonja a par exemple traversé ce que vous traversez maintenant, avec plusieurs saisons même sans un temps de jeu complet… Et maintenant, il a un vrai rôle, ça doit vous encourager tout de même ?

« Oui, je suis content pour lui car il a enfin l’opportunité de montrer ce qu’il sait faire. Dario et Bojan jouent très bien. Zubac essaye encore d’avoir du temps de jeu. Dragan a lui une belle opportunité à Phoenix mais son club est en galère. J’espère que la saison prochaine sera plus porteuse pour nous tous. »

Propos recueillis à Portland

Ante Zizic Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2017-18 CLE 32 7 73.1 0.0 72.4 0.8 1.1 1.9 0.2 0.9 0.1 0.3 0.4 3.7
2018-19 CLE 29 12 50.5 0.0 73.1 1.4 2.5 3.8 0.6 1.4 0.1 0.7 0.3 5.0
Total   61 9 59.3 0.0 72.8 1.1 1.8 2.8 0.4 1.2 0.1 0.5 0.4 4.3
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *