News

Les Suns pensent qu’Elfrid Payton va les booster en défense

Après Eric Bledsoe, Mike James, Tyler Ulis et Isaiah Canaan, récemment coupé, Elfrid Payton va devenir le 5e meneur titulaire de la saison des Suns. Avec l’ancien Magic, les dirigeants ont-ils enfin mis la main sur le joueur idoine pour assurer à la mène ? La vingtaine de matches restant le dira. Mais certains joueurs de l’équipe affichent leur enthousiasme avec cette arrivée.

L’un des enjeux de ce mariage sera évidemment l’association entre Elfrid Payton et le meilleur joueur de l’équipe, Devin Booker. L’idée de moins porter le ballon semble lui aller. « Du moment qu’elle me revient, ça va », en plaisante l’arrière de 21 ans. Puis plus sérieusement, il vante les qualités de « créateur » de son nouveau partenaire de jeu, « capable de scorer aussi ».

Et, étrangement, il souligne ses qualités… de défense.

« Il apporte cet état d’esprit défensif. Je suis sûr qu’apporter cette présence défensive sur le parquet sera contagieux. »

On ne sait pas combien de matches du Magic l’arrière a eu l’occasion de voir cette saison, mais Payton a tout sauf la réputation d’être un grand défenseur. Exemple parlant : son « defensive rating » (soit le nombre de points encaissés sur 100 possessions lorsqu’un joueur est sur le terrain) est le plus élevé de l’équipe avec près de 114 points (son pire en carrière) !

« Un meneur concentré sur la défense » ?

On a donc de gros doutes sur sa capacité à transformer les Suns, équipe qui possède elle-même… le pire « defensive rating » de la ligue ! TJ Warren, ami avec Payton qu’il connait depuis des années, va pourtant dans le même sens que son coéquipier.

« Il apporte des qualités physiques, de la taille… C’est un meneur concentré sur la défense. Il peut créer son propre shoot, c’est une super recrue pour nous. Elfrid sait comment mettre en place les gars. Il rend la vie plus facile à beaucoup de joueurs. Très bien élevé, respectueux. Une super personnalité. Tout le monde va l’aimer ici. »

C’est certain qu’il n’est pas le genre de joueur à faire des vagues (exception faite à ses cheveux) dans un vestiaire. Mais dans le jeu, Elfrid Payton sort de trois saisons et demie globalement décevantes à Orlando. Outre sa défense parfois douteuse, le meneur est toujours à la peine avec son adresse extérieure, et il manque de régularité.

Les Suns savent que le risque avec lui est limité. Il sera free agent protégé à l’issue de la saison. Il devra donc se démener pour convaincre les Suns de le garder sur du long terme, pour participer à la reconstruction de la franchise.

« Ça va être une question d’intégration dans notre système et ensuite de se sentir à l’aise avec », pense Jay Triano. « Il est la première ligne de défense, donc ça va être important. Ce sera à lui, en tant que meneur, d’être capable de créer des shoots pour Devin et que ce dernier n’ait peut-être pas besoin de s’arracher pour être dans les bons spots. »

Premier aperçu cette nuit face à Denver, où Elfrid Payton devrait être titulaire.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *