Présaison
NBA
Présaison
NBA
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Bogdan Bogdanovic refroidit Alexey Shved et les rêves de la Russie

Jusqu’où pouvait aller le rêve russe ? Revenus à 75-73 en fin de match avec la balle en main, on s’est dit que la troupe de Sergey Bazarevich pouvait bel et bien atteindre la finale de l’Euro pour y retrouver la Slovénie.

Mais malgré les 33 points d’Alexey Shved (record en sélection), Bogdan Bogdanovic s’est chargé de calmer les espoirs russes. Le futur joueur des Kings a ainsi enchaîné un 3-points et une pénétration suivie d’un petit shoot en milieu de raquette pour refaire grimper l’écart. Ayant laissé filer sa chance de revenir, la Russie doit s’avouer vaincue (87-79) en ayant néanmoins tout donné, comme depuis le début du tournoi.

Un 14-0 serbe leur donne le contrôle du match

Le début de match est équilibré mais Bogdan Bogdanovic enchaîne rapidement les paniers. Avec déjà 7 points, il permet à son équipe de prendre de l’avance (16-10) et de la maintenir, malgré la main chaude d’Andrey Vontsorevitch.

Alors qu’il y avait 25-20 à la fin du premier quart-temps, Alexey Shved compense sa maladresse en grattant des fautes et des lancers. Sur un tir à 3-points, il gesticule ainsi après son shoot et obtient le coup de sifflet de l’arbitre. Une décision qui va rendre furieux Bogdan Bogdanovic, qui assure pendant de longues secondes qu’il n’a pas touché le shooteur russe.

En tout cas, l’action va surmotiver les Serbes, qui enchaînent un 14-0 dans la foulée ! Bogdan Bogdanovic et Boban Marjanovic traumatisent la défense russe, le géant se permettant même une passe magique autour de Timofey Mozgov.

Et à la mi-temps, la Serbie a fait l’écart (48-34) face à une Russie toujours aussi dépendante de l’adresse d’Alexey Shved.

Alexey Shved encore tout prêt de faire basculer la rencontre

Mais la Serbie est encore parfois trop permissive en défense et sur un 11-0, la Russie revient à cinq points (57-52) dans le troisième quart-temps. Andrey Vorontsevich est toujours adroit alors que Dragan Milosavljevic et Stefan Jovic doivent s’arracher pour refaire gonfler l’avance de la Serbie à la fin du troisième quart-temps (66-57).

Ce diable d’Alexey Shved provoque toujours des fautes mais Marko Guduric fait du bien avec un 3-points de loin. Sauf que sur l’action suivante, la balle lui glisse des mains sur la remise en jeu et il commet une faute antisportive dans la foulée…

La Russie souffle dans le cou de la Serbie, Alexey Shved trouvant de plus en plus la mire de loin. À 75-73, le joueur du Khimki a même l’occasion de faire passer son équipe devant sur un nouveau tir de loin en contre-attaque. Ça ressort. La Russie vient de laisser passer sa chance alors que Vasilje Micic marque de loin puis que Bogdan Bogdanovic termine l’affaire.

Dimanche, la Serbie jouera donc la médaille d’or face à la Slovénie. La Russie tentera elle d’arracher le bronze à l’Espagne.

[boxeuro boxscore_1509_RUS-SRB]

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés