Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
ORL
TOR1:00
WAS
LAC1:00
MIA
BRO1:30
NYK
POR1:30
News

Klay Thompson, l’impact défensif en attendant de régler la mire

On le dit « dans le dur » ou « en crise de confiance » mais Klay Thompson n’en a cure. À l’instar d’un Kawhi Leonard, les critiques et les discussions médiatiques qui entourent le grand cirque des NBA Finals glissent sur la peau de l’arrière comme une brève nuée sur la Baie d’Oakland.

Lui qui tournait à 38% de réussite aux tirs dans ces playoffs a fait pire cette nuit avec un affreux 3 sur 16 aux tirs, dont 0 sur 5 à 3-points ! Mais l’essentiel est bien ailleurs dans ses playoffs…

« Il faut énormément le féliciter car il se bat pour sortir des écrans, il prend des coups, il essaie de contester, il essaie de prendre des rebonds, et il essaie de tout donner en défense » rappelle Mike Brown.

Et c’est vrai que Klay Thompson se donne à fond. En attaque, il s’est dépensé sans compter pour échapper aux griffes de J.R. Smith, tandis qu’en défense, il s’est souvent occupé du cas Kyrie Irving. Résultat, lorsqu’il faut shooter, Klay Thompson est cramé, et il loupe…

« Prouver que je suis plus qu’un shooteur ne m’importe pas. Si je m’en tire avec une bague, ça me suffit. C’est toujours plaisant d’obtenir de la reconnaissance de ses pairs. Mais en fin de compte, je veux juste jouer le plus dur possible. Et advienne que pourra… »

Avant le match, il savait que sa tâche serait compliquée…

« C’est évidemment un gros défi de défendre sur Kyrie Irving, LeBron et les autres. Mais ces gars-là en particulier car ils sont très bons en un contre un. Ça va être mon plus gros défi mais je suis prêt à le relever. »

« Il n’obtient pas assez de crédit pour sa défense »

Comme les Cavaliers n’ont inscrit que 91 points et que le duo Irving-LeBron a perdu 12 ballons, la mission est réussie, et la polyvalence de Klay Thompson est évidemment précieuse.

« Il défend très bien sur la balle » insiste Ron Adams sur NBA.com. « Il est dur. Il peut grosso modo défendre sur les quatre postes extérieurs, et même sur le pivot s’il le faut. Il n’obtient pas assez de crédit pour sa défense, mais il a été bon aux rebonds pendant les playoffs, un domaine où je pense qu’il peut encore être meilleur. Il peut être le meilleur de la ligue à son poste à mon avis. Tous les coachs le font mais je prends toujours le temps de lui rappeler ce qu’il fait bien parce que, parfois, il est tout de même déçu de ne pas rentrer ses tirs. À ce moment de la saison, il s’agit des petits détails qui peuvent aider l’équipe à gagner. Et il en fait tellement… »

Et lorsque les Warriors dominent aussi facilement les Cavaliers avec un Klay Thompson à moins de 20% aux tirs, c’est que les « petits détails » étaient plus que nombreux.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *