Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.18CHI1.72Pariez
  • IND1.22OKL4.45Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Denver : l’avenir de Danilo Gallinari entre ses mains…

Si les Nuggets ont fait de la prolongation de Gary Harris leur priorité, leur enthousiasme est moins clair au sujet de Danilo Gallinari. L’Italien dispose d’une player option à 16.1 millions de dollars pour la saison prochaine et s’il l’active, les Nuggets se contenteront évidemment de sa décision. En revanche, s’il décide de la décliner pour tester le marché en vue de négocier une revalorisation salariale, la franchise n’a pas l’air d’être prête à faire de grosses concessions.

« Ce n’est pas un secret que nous accordons vraiment beaucoup de valeur à Gallo, en tant que joueur et personne. S’il choisit en effet de décliner son option, il y aura beaucoup d’inconnues. » nuance le GM Tim Connelly auprès d’Altitude Sports. « Comment le marché se développe-t-il ? Quelle sont les différentes équipes qui le ciblent ? Que souhaite t-il en termes de contrat et d’années de contrat ? Toutes ces choses vont évidemment jouer un rôle. Ce serait prématuré pour moi d’émettre une position. C’est un gars que nous apprécions, il a réalisé une grande saison. »

Tim Connelly : « S’il ne teste pas le marché, nous en serions heureux »

Le talent de Danilo Gallinari est indéniable et il ne fait aucun doute que Denver tient à son joueur. Néanmoins, la franchise lui a accordé beaucoup de confiance malgré des blessures à répétition : 197 matchs manqués depuis 2011, dont une campagne blanche. De fait, et à la manière des Mavericks avec Chandler Parsons l’été dernier, les Nuggets préfèreraient sans doute que leur joueur active son option pour la saison prochaine ou, du moins, ne fasse pas preuve de trop de gourmandise en cas de négociation.

« Il est là depuis longtemps, il fait partie de notre noyau dur. » poursuit le general manager. « Ce sera intéressant de voir ce qu’il se produit cet été. Gallo adore Denver et c’est vraiment un bon garçon. S’il ne teste pas le marché, nous en serions heureux. S’il choisit de le faire, ce sera évidemment l’une de nos priorités. »

En clair, la balle est dans son camp. Denver n’a d’ailleurs pas grandes raisons de s’inquiéter : aussi talentueux soit le joueur, s’il venait à partir, l’équipe dispose toujours d’alternatives à son poste avec le précieux Wilson Chandler ou éventuellement Will Barton et Juancho Hernangomez.

Danilo Gallinari Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2008-09 NYK 28 15 44.8 44.4 96.3 0.5 1.5 2.0 0.5 1.7 0.5 0.5 0.1 6.1
2009-10 NYK 81 34 42.3 38.1 81.8 0.8 4.1 4.9 1.7 2.4 0.9 1.4 0.7 15.1
2010-11 * All Teams 62 34 41.4 35.2 86.2 1.0 4.0 4.9 1.7 2.3 0.8 1.3 0.4 15.7
2010-11 * NYK 48 35 41.5 34.7 89.3 1.0 3.8 4.8 1.7 2.4 0.8 1.2 0.4 15.9
2010-11 * DEN 14 31 41.2 37.0 77.2 0.8 4.6 5.4 1.6 1.9 0.9 1.8 0.6 14.7
2011-12 DEN 43 31 41.4 32.8 87.1 0.7 4.1 4.7 2.7 2.0 1.0 1.6 0.5 14.6
2012-13 DEN 71 33 41.8 37.3 82.2 0.9 4.3 5.2 2.5 1.8 0.9 1.6 0.5 16.2
2014-15 DEN 59 24 40.1 35.5 89.5 0.5 3.2 3.7 1.4 1.6 0.8 1.0 0.3 12.4
2015-16 DEN 53 35 41.0 36.4 86.8 1.0 4.3 5.3 2.6 1.6 0.8 1.5 0.4 19.6
2016-17 DEN 63 34 44.7 38.9 90.2 0.6 4.5 5.2 2.1 1.5 0.6 1.3 0.2 18.2
2017-18 LAC 21 32 39.8 32.4 93.1 0.4 4.4 4.8 2.0 1.4 0.6 1.2 0.5 15.3
2018-19 LAC 68 30 46.3 43.3 90.4 0.8 5.3 6.1 2.6 1.9 0.7 1.5 0.3 19.8
2019-20 OKC 62 30 43.8 40.5 89.3 0.6 4.7 5.2 1.9 1.2 0.7 1.2 0.1 18.7
2020-21 ATL 39 24 42.5 40.7 93.3 0.3 3.8 4.1 1.4 2.1 0.6 1.0 0.2 13.4
Total   650 31 42.7 38.2 87.5 0.7 4.1 4.8 2.0 1.8 0.8 1.3 0.4 16.0
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires