Histoire News

Dirk Nowitzki devient le 6e meilleur marqueur de l’histoire de la NBA

dirk-nowitzkiSix points en six minutes pour commencer le match. Dirk Nowitzki n’a pas perdu de temps hier soir à Brooklyn pour se rapprocher encore plus du gros Shaq. 

Il lui fallait 10 points pour le dépasser de devenir le 6e meilleur scoreur de l’histoire de la NBA. Et c’est en deuxième quart, sur un shoot qui est monté très haut avant de trouver le cercle, que le Wunderkind a dépassé l’ancien pivot des Lakers. Forcément un moment à part.

« C’était un moment particulier pour moi. J’ai vu toute l’équipe se lever et tout le monde est venu m’embrasser »a commenté Dirk pour Dallas News. « J’ai eu beaucoup de chance avec cette franchise depuis un long, long moment. Beaucoup de grands joueurs n’ont pas scoré autant de points à cause de blessures. J’ai eu de la chance. Et puis, on a gagné. Je l’aurai eu très mauvaise si on était rentré à la maison avec une autre défaite. »

De fait, les Mavs se sont arrachés pour aller remporter ce match face aux Nets. Si JJ Barea (32 points, 11 passes) a été le grand bonhomme de la rencontre, c’est bien Dirk qui a été célébré… inscrivant notamment le panier de la gagne, sur un ultime layup en prolongation.

« C’est pour ça que je joue, pour évoluer au plus haut niveau possible pour cette franchise. Cette 6e place est évidemment plus importante dans le fond que cette victoire à Brooklyn en décembre, mais quand on joue, on ne pense pas à tout ça. On veut simplement gagner et battre une équipe talentueuse. »

« Un rêve devenu réalité »

Déjà dans les vestiaires, le grand blond à la démarche chaotique pouvait se souvenir un peu plus en détails de son parcours unique. De la D2 allemande à la NBA, de Würzburg à Dallas, des débuts bien compliqués…

« Il y a bien longtemps quand j’étais un maigrelet de 20 ans, avec une sale coupe de cheveux, une vieille boucle d’oreille, je n’étais pas le gars le plus confiant du monde. Et maintenant… Ça s’est plutôt bien passé, non ? C’est un rêve devenu réalité. »

De son côté, Rick Carlisle ne pouvait que constater la chance qu’il a de pouvoir côtoyer quotidiennement une telle légende vivante du jeu.

« On peut vivre une vie entière de basket NBA et voir ce genre d’exploit une seule fois dans sa vie. On parle d’un gars qui est un grand joueur, toutes générations confondues. Il a complètement redéfini le jeu, redéfini un poste. Il n’y a plus de mots pour décrire ça. Cette franchise a été très chanceuse. Il a été loyal avec Mark, les fans et cette franchise. C’est l’individu le plus singulier que j’ai croisé en NBA. Je suis très honoré de travailler avec lui tous les jours. »

A 37 ans, Dirk Nowitzki tourne encore à 17 points et 7 rebonds de moyenne pour les Mavs. L’intérieur de Dallas prend toujours autant de plaisir avec son équipe et il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il profite… et nous avec lui !

POINTS EN CARRIÈRE

1. Kareem Abdul-Jabbar 38 387
2. Karl Malone 36 928
3. Kobe Bryant 32 916
4. Michael Jordan 32 292
5. Wilt Chamberlain 31 419
6. Dirk Nowitzki 28 609
7. Shaquille O’Neal 28 596
8. Moses Malone 27 409
9. Elvin Hayes 27 313
10. Hakeem Olajuwon 26 946

 

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *