Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
WAS
ORL1:00
MIA
PHI1:30
TOR
NOR1:30
CHI
DAL2:00
MEM
UTH2:00
MIN
BRO2:00
OKC
PHO2:00
SAC
SAS4:00
LAC
GSW4:30
NCAA News

Final Four 2015 : Duke remporte son 5e titre de champion NCAA

doo

Duke est le champion NCAA 2015 ! Les Blue Devils ont triomphé en finale d’une équipe de Wisconsin moins tranchante que d’habitude pour s’imposer 68-63. Les Badgers ont pourtant compté jusqu’à neuf points d’avance en deuxième période mais Tyus Jones (23 points dont 19 en deuxième mi-temps et meilleur joueur du Final Four) et Grayson Allen (16 points) ont alors enchaîné panier sur panier pour ramener leur équipe et la porter à la victoire. Il s’agit du 5e de titre de champion pour l’université basée à Durham, le 3e remporté à Indianapolis. Pour Wisconsin (1941) et la Big Ten (2000), il faudra encore attendre avant d’ajouter un nouveau titre à leur palmarès.

Le match part très fort. Après un panier initial de Quinn Cook, Frank Kaminsky répond derrière la ligne à 3-points pour donner l’avantage à Wisconsin. Cela n’est que de courte durée puisque Jahlil Okafor dunke sur la tête du Player of the Year et Duke repasse en tête. Le mano a mano se poursuit et les deux équipes s’échangent la tête au tableau d’affichage à cinq reprises en cinq minutes. Nigel Hayes et Justise Winslow enchaînent à longue distance tandis que Grayson Allen et Duje Dukan effectuent de belles rentrées en sortie de banc pour les deux finalistes. Duke parvient à prendre six longueurs d’avance (23-17) mais Wisconsin revient rapidement en signant un 7-0 sous l’impulsion de Sam Dekker et Kaminsky. Le chassé-croisé se poursuit et les deux équipes ne se lâchent pas d’une semelle. À la pause, le score est de 31-31 avec déjà 13 changements de leader. Dekker compte déjà 8 points, contre 7 points pour Winslow.

Wisconsin avait le match en main…

Au retour des vestiaires, Bronson Koenig inscrit directement un panier primé pendant que Kaminsky et Dekker y vont aussi de leur panier pour donner aux Badgers leur plus grosse avance du match (38-33), obligeant « Coach K » a prendre un temps-mort avec seulement une minute en deuxième mi-temps. En dépit d’un bon travail de Tyus Jones, les Badgers et Koenig voient leur avance augmenter à neuf points (48-39), mettant les Blue Devils dans les cordes. Plus adroits, plus efficaces et plus solides défensivement, les hommes de Bo Ryan prennent logiquement le contrôle des opérations. Sauf qu’en face, deux freshmen vont alors sortir le grand jeu.

Grayson Allen signe d’abord un panier à 3-points salvateur pour Duke puis marque un layup avec la faute, prenant le match à son compte. Tyus Jones s’illustre également et les Blue Devils signent un 11-3 pour revenir à un petit point de leur adversaire du jour (51-50). Dans la foulée, Kaminsky provoque la 4e faute d’Okafor, repoussant le « big man » de Duke sur le banc. Jones et Allen continuent leur travail de sape et Okafor se réveille en inscrivant deux paniers coup sur coup pour donner cinq points d’avance aux Blue Devils (63-58).

Jones est en furie et marque un nouveau panier à 3-points qui semble assurer la victoire de Duke mais Kaminsky lui répond sur l’action suivante. Les Blue Devils entament la dernière minute avec cinq points d’avance et parviennent à gérer leur avance pour l’emporter par 68-63.

Outre Jones et Allen, Duke a pu compter sur 11 points et 9 rebonds de Justise Winslow et 10 points de Jahlil Okafor. Du côté de Wisconsin, Frank Kaminsky a fait ce qu’il a pu avec 21 points et 12 rebonds, Nigel Hayes a ajouté 13 points et Sam Dekker a inscrit 12 points malgré l’absence de réussite à 3-points. Sale journée pour le coach Bo Ryan, battu en finale du championnat quelques heures après avoir appris qu’il n’était pas intégré au Hall of Fame.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *